Chloé and the Dark Light de Loïc Nicoloff et Bory

Age : 9 – 12 ans
Éditeur :  Soleil : Snoop Book (2011)
210 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Chloé vient de gagner le concours pour partir en tournée avec les Dark Light, son groupe de musique préféré : c’est le rêve. Avec sa meilleure amie Emma, elles vont vivre au rythme des concerts et fréquenter leurs idoles. Mais tout n’est pas rose et tandis que les problèmes se succèdent, Chloé décide de jouer les enquêtrice pour comprendre ce qui se trame…

Les éditions Soleil, éditeurs de bandes dessinées et de mangas se lancent dans un tout nouveau genre de romans inspiré du Cathy’s Book et dont le titre de la collection est : Snoopbook. Sous ce nom un peu étrange et farfelu se cachent des romans qui revisitent d’une façon tout à fait innovante l’indémodable série de livres : Le roman dont vous êtes le héros.
Si le concept peut paraître un peu semblable (le Snoopbook a pour ambition de mettre en scène le lecteur, de le faire devenir lui-même acteur de l’enquête du roman) le Snoopbook dont Chloé and the Dark Light est un exemple, est totalement révolutionnaire et singulier dans le monde de l’édition.
Ainsi nous nous retrouvons avec les indices entre les mains, les lettres, les jaquettes de disques, les cartes de visites, la feuille déchirée, l’article de presse découpée, etc… deviennent palpables. Le livre se transforme en notre propre carnet et permet au lecteur une immersion comme jamais dans l’histoire. C’est vraiment bluffant.
Si l’histoire en elle même ne fait pas preuve d’une plume particulière et d’un sujet original, Chloé and the Dark Light est une histoire qui a le mérite d’être limpide, simple et agréable. Conjugué à un concept innovant, ce Snoopbook a vraiment de quoi séduire un lectorat plutôt enclin à mettre la lecture de côté. Par ses nombreuses illustrations (signées Bory pour cet ouvrage) et ses petits éléments incrustés dans le livre, le lecteur est bien plus accroché à l’histoire qu’un autre livre. Comme Chloé and the Dark Light est une enquête policière, nous voici donc nous même dans la peau de l’enquêteur, à la recherche de la vérité sur ce qui se trame dans cette tournée des mille incidents. L’envers du décor est peu reluisant…la fin du roman nous propose de résoudre l’énigme par nous même avant d’en avoir le fin mot quelques pages plus loin (si le lecteur le souhaite bien entendu). On a vraiment l’impression de décider de la progression du livre.
Chloé and the Dark Light est un titre convainquant et la collection de Snoopbook qui s’annonce à l’air de l’être tout autant. Une collection à suivre.

Lien pour marque-pages : Permaliens.