Coup de Meltem de Sigrid Baffert

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  La Joie de lire : Encrage (2014)
280 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Virgil, 16 ans a une relation compliquée avec son père qui veut faire de lui un champion de natation. Lorsque l’adolescent s’effondre dans la piscine après une compétition, le drame survient dans la vie de la famille. Virgil, né grâce à une PMA apprend qu’il souffre de la maladie du coeur de verre, transmise par le donneur à l’insu des médecins. Pour Virgil, qui n’était pas au courant de cette PMA, le choc est double…

La PMA est un sujet dont on parle beaucoup en ce moment. D’une part parce qu’on craint que la sélection des spermatozoïdes telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui ne finisse par conduire à l’eugénisme, d’autre part car en France, certains veulent (et d’autres non) la rendre possibles pour les couples homosexuels. Mais dans Coup de Meltem, nous sommes loin de ces questionnements. Sigrid Baffert s’interroge plutôt sur les risques que peut représenter la PMA si un donneur transmet un gène malade. En effet, à l’heure actuelle, on teste le donneur mais parfois il y a des failles comme c’est le cas pour Virgil.
Coup de Meltem raconte dans un style vif et abrupte, le désarroi de Virgil lorsqu’il apprend cette double nouvelle. Non seulement, son père n’est pas son « vrai père » mais en plus il est maintenant prisonnier d’une maladie génétique qui le prive de faire ce qu’il veut. Les mots sont durs, la détresse transparaît à chaque ligne comme la rage. Sigrid Baffert a une écriture vraiment saisissante qui m’a captivée et m’a bouleversée. Cette histoire, incroyable et pourtant inspirée d’un fait divers lu par hasard dans le journal, est très forte et Sigrid Baffert a réussi à donner vie à Virgil, à donner la parole à tous ces enfants qui ont pu vivre la même chose et qu’on espère peu nombreux.
Divisée en trois parties, dont deux plus longues que la dernière, Coup de Meltem raconte d’abord la découverte de la PMA des parents, de la maladie et ses effets, de la quête de repères auprès d’un fichier national pour retrouver les autres enfants du donneur (et le donneur lui-même) car aux Etats-Unis, lieu de cette histoire, cela est possible, contrairement en France.
Puis, il y a la rencontre avec Meltem, Noble et Julius, trois autres enfants issus de ce donneur et touchés aussi par la maladie du Coeur de verre. Une rencontre forte qui va bouleverser la vie de Virgil et permettra aussi au père et au fils de se réconcilier.
Coup de Meltem est un très beau texte, qui aborde un sujet sensible et inconnu avec justesse. Le personnage de Virgil est touchant et son histoire nous émeut. Un livre qui parle aussi de la construction de l’identité lorsqu’on est issu d’une PMA. Enfin, une rencontre émouvante entre « demi-frère , demi-soeur ».

Lien pour marque-pages : Permaliens.