Meutre au pied du Sakura de Bénédicte Carboneill

meurtre-pied-sakuraAge : 12 – 15 ans
Éditeur : Éditions Alexandra de Saint-Prix (2014)
170 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Au dernier moment, Romain ne peut plus faire son stage de troisième dans un cabinet d’architecture. Catastrophe ! Une amie de sa mère, Anne, lui propose de venir au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris découvrir son métier de palynologue. Pour Romain, l’étude des pollens est loin d’être passionnant. Mais lorsqu’Anne est appelée par la police pour enquêter sur la mort de Julien, le fils du maire, Romain se retrouve au cœur d’une véritable enquête !

Meurtre au pied du Sakura est un roman policier relativement court qui nous emmène dans une enquête digne d’un épisode de la série Les Experts. Romain, peu emballé par son stage en palynologie, va ainsi découvrir que le métier d’Anne peut être précieux pour une enquête. Ce coup de fil du Capitaine Bertin l’embarque vite dans un stage bien plus passionnant que prévu. Et peut-être aussi plus cauchemardesque car voir un cadavre de son âge à seulement 15 ans ce n’est pas toujours très réjouissant !
On se laisse facilement prendre par Meurtre au pied du Sakura, une histoire qui se lit aisément et avec plaisir. L’enquête est intéressante, de la même manière que la façon dont elle est résolue. C’est un roman policier assez traditionnel et sans grande surprise mais qui séduit et tient ses promesses avec une histoire bien menée et structurée. Au fil de notre lecture on se laisse prendre au jeu de l’enquête, comme Romain, qui s’implique de plus en plus dans sa « mission ».
Par contre j’ai trouvé dommage que l’auteur nous révèle presque dés le début, des pistes sur l’identité de l’assassin, au travers de courts chapitres bien identifiés focalisés sur lui. J’aurais préféré que le mystère demeure jusqu’à la fin car ça m’a un peu gâchée le suspens… Après ce choix permet aussi de découvrir plus profondément les sentiments de l’assassin.
Par ailleurs, si le fond est plutôt bon et passionnant, l’écriture n’est pas toujours à la hauteur. Il y a quelques dialogues un peu creux et le style n’est pas très marquant, parfois trop scolaire.
Néanmoins Meurtre au pied du Sakura est un texte agréable à lire et on se laisse prendre au jeu de la résolution de l’enquête par le duo Anne-Romain. L’ensemble est surtout très crédible et je pense que les adolescents n’auront pas de mal à se glisser dans la peau de l’adolescent et à le suivre étape après étape.
Meurtre au pied du Sakura m’a également fait découvrir un métier dont j’ignorais totalement l’existence ( le métier de palynologue) et qui pourrait sûrement intéresser quelques jeunes en voyant le rôle qu’il peut jouer au sein de la police scientifique.

En quelques mots :

Meurtre au pied du Sakura nous plonge dans une histoire digne d’un épisode des Experts. Anne fait découvrir aux lecteurs et à Romain le métier de palynologue, tout en entraînant le garçon dans une passionnante enquête policière. L’enquête tiendra les adolescents en haleine, malgré quelques faiblesses dans l’écriture. L’ensemble est crédible et on suit avec intérêt les différentes étapes de la résolution de l’assassinat de Julien.

A propos de Bénédicte Carboneill

Bénédicte Carboneill est née en 1973. Après sa licence, elle passe le concours de professeur des écoles et devient directrice de maternelle. Elle a beaucoup écrit pour les plus jeunes et se tourne aujourd’hui vers les adolescents, dans un registre qu’elle affectionne tout particulièrement : le roman policier.
http://lavachesanstache.blogspot.fr/
Lien pour marque-pages : Permaliens.