Peter Mayr Strasse de Denis Costa

Age :  15 ans et +
Editeur : Portaparole ( 2009)
150 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Tommy, jeune homme de 18 ans aux racines mélangées de France, d’Allemagne et d’Italie, s’installe dans l’appartement familial de Bolzano (Italie) pour suivre sa première année d’étude à l’université. Rencontres, amours, joies, il livre ses impressions et son quotidien.

Se présentant plus sous la forme d’un journal de bord où chaque chapitre est focalisé sur un évènement, une rencontre, une analyse du monde dans lequel Tommy évolue, Peter Mayr Strasse nous enchante. Le style d’écriture, original, excellent, caustique et bien dosé, séduit et fait toute la qualité de ce livre hélas trop court.
Tommy constitue un héros au franc parlé, qui ne masque rien de sa vie privée et de ses différents sentiments et pensées. Ses diverses rencontres et histoires amoureuses constituent le fil conducteur du roman.
Denis Costa n’y va parfois pas de main morte, utilisant la crudité avec habileté. La plume est vive, les détails donnés frontalement, à l’image de Tommy, dont le portrait se dresse au fil des pages. Du direct mais pas trash et qui a en plus la grande qualité de bien être raconté.
Et puis Peter Mayr Strasse, ce n’est pas non plus que ça mais aussi la vie d’étudiants, l’amitié, la rencontre entre les cultures, le français chez les ritals, Molière qui se mélange à Dante.
Humour et simplicité de la vie se confonde pour donner naissance à un roman captivant, qui nous fait passer un agréable moment et que l’on regrette de finir. Une suite serait, je crois, bienvenue, car suivre les aventures de Tommy et sa bande, à Bolzano, le voir décrire l’Italie et ses habitudes, la France, avec une telle sagacité est un pur enchantement. A ne pas manquer !

Lien pour marque-pages : Permaliens.