Qui a tué Herman Henderson ? de Rebecca Promitzer

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Bayard jeunesse (2013)
420 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Dans la ville d’Elbow, l’été, il ne cesse de pleuvoir. Béa rêve de partir au soleil, en Floride, rien que quelques jours, pour échapper à la pluie incessante qui tombe sur la ville. Aussi, lorsqu’un concours de photographies lui offre peut-être l’opportunité qu’elle attend depuis toujours, la jeune fille n’hésite pas. Son vieux copain Sam l’entraîne alors dans une vieille maison abandonnée pour faire LA photo. Mais arrivés sur place, c’est face à un cadavre borgne qu’ils se retrouvent… Les deux amis, épaulés d’autres adolescents, se lancent dans une enquête où la réalité et le fantastique vont se mêler…Les voilà au coeur d’une bien sombre affaire…

Roman dense, Qui a tué Herman Henderson ? de Rebecca Promitzer, ne se révèle pas pour autant ennuyeux, bien au contraire. Alors que je m’attendais à lire une enquête policière assez conventionnelle et traditionnelle, menée par une poignée d’adolescents, l’histoire m’a conduite de surprise en surprise.
Tout d’abord c’est le style de l’auteur qui m’a bluffé car Rebecca Promitzer se glisse à merveille dans les pensées de son héroïne Béa et surtout elle sait jongler avec les différents registres littéraires tout au long de son écriture : ainsi on trouvera aussi bien des passages riches en humour pour évoquer cette ville d’Elbow où il pleut sans cesse, ou encore les petites histoires de potaches entre le groupe d’adolescents, que des passages beaucoup plus tendus et sous tension suite à la découverte du cadavre ou au cours de l’enquête.
Tout au long de Qui a tué Herman Henderson ? Rebecca Promitzer jongle donc avec ces styles d’écriture mais elle jongle aussi avec le genre de son roman qu’on aurait bien du mal à classer. Entre roman noir, roman policier, thriller et récit fantastique, c’est un peu de tout ça que l’on retrouve dans Qui a tué Herman Henderson ?…sans compter les petits histoires d’amitié et d’amour que le livre nous évoque…
Au final c’est une lecture qui d’un bout à l’autre se révèle passionnante et l’enquête que nos adolescents mènent retiendra à chaque chapitre notre intérêt. Difficile de lâcher ce bouquin sans avoir enfin la réponse à toutes nos interrogations.
Personnellement j’ai surtout adoré les trois premiers quarts du roman autant parce que je me suis attachée à chaque personnage et en particulier Béa et Sam – mais les autres (Madison, Erik, Lisa et Nelson) ont aussi de quoi nous être sympathique – que parce que cette enquête et son développement me captivaient. Pour la fin, j’ai été un peu moins emballée même si je n’ai pas non plus été déçue. Dans celle-ci, tout se précipite et on fait des découvertes étonnantes qui dépassent un peu trop l’entendement…Après pourquoi pas ?
Qui a tué Herman Henderson est donc dans l’ensemble un très bon thriller fantastique qui tient son lecteur en haleine du début à la fin, avec une histoire captivante, des personnages attachants et surtout une auteur qui écrit bien !

Lien pour marque-pages : Permaliens.