Robin à la dernière seconde de Manon Fargetton

Age : 9 – 12 ans
Éditeur : Rageot (2017)
390 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Alors qu’il explore le grenier de ses grands-parents, Robin, 10 ans, découvre une étrange horloge et surtout le pouvoir qu’elle offre ! Dorénavant il est capable d’arrêter le temps ! Rapidement, Robin profite des mille possibilités offertes par son pouvoir.  Mais tout le monde sait qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités et Robin ne va pas tarder à le découvrir !

Robin à la dernière seconde est le premier tome d’une nouvelle série signée par la jeune auteure Manon Fargetton : Les Plieurs de temps. Ce premier tome a été écrit dans le cadre du Feuilleton des Incos, un projet entre l’association Les Incorruptibles, des établissements scolaires et des auteurs jeunesse. Il permet à des jeunes lecteurs de suivre sur plusieurs semaines l’écriture d’un roman. La série se construit autour de quatre personnages : Robin, Anthony, Charly et Camille. Chaque tome sera consacré à l’histoire de l’un de ces quatre héros. C’est Robin qui inaugure !

Dans Robin à la dernière seconde le lecteur fait donc la connaissance d’un enfant de 10 ans qui découvre qu‘il est capable d’arrêter le temps grâce à une horloge magique stockée dans le grenier de son grand-père. Un pareil pouvoir est forcément la porte ouverte à de nombreuses possibilités et Robin ne va pas se priver pour en profiter. Gagner des tours de piscine, tricher aux contrôles ou aux jeux vidéos, faire de mauvaises blagues, … oui mais voila, Robin comprendra aussi au fil des péripéties du roman que son pouvoir a des répercussions sur son environnement ! Un roman qui pose donc la question de la responsabilité fasse à un pouvoir qui n’est pas sans conséquence !

Robin à la dernière seconde est une histoire efficace, qui se lit facilement. Les chapitres sont courts et les péripéties s’enchaînent. Les jeunes lecteurs seront très attirés par le pouvoir de Robin, s’imaginant eux-même ce qu’ils feraient s’ils étaient capable d’arrêter le temps. Pour autant il ne faut pas s’attendre à un roman dans lequel un jeune garçon devient un super-héros. Non,  la réflexion portera surtout sur ce que le pouvoir de Robin implique dans sa relation aux autres, dans sa propre évolution et les responsabilités que ça lui donne. Manon Fargetton fait ainsi réfléchir ses jeunes lecteurs tout en leur faisant vivre une aventure sympathique et fantastique.

En conclusion, cette lecture agréable nous poussera à découvrir comment les autres plieurs de temps ( Anthony, Charly et Camille) feront eux aussi usage de leur pouvoir et s’ils feront les mêmes choix que Robin.

En quelques mots :

Premier tome d’une nouvelle série signée Manon Fargetton, Robin à la dernière seconde, met en scène un jeune garçon de 10 ans capable d’arrêter le temps. Un pouvoir qui suscite forcément l’envie et offre mille possibilités mais qui n’est pas non plus sans conséquence. L’histoire, simple et efficace, est plus une réflexion sur les implication d’un tel pouvoir qu’une histoire de super-héros. C’est dynamique, facile à lire et riche en petites péripéties. Un premier tome sympathique qui nous donnera envie de découvrir les trois autres plieurs de temps : Anthony, Charly et Camille.

Lien pour marque-pages : Permaliens.