Alice de David Moitet

Age :  12 – 15 ans

Éditeur : Editions du Rocher ( 2019 )

160 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Sans nouvelle de son meilleur ( et seul ) ami depuis que ce dernier a été accepté à l’institut Alice, une école pour surdoués en informatique, Sam, décide de passer à son tour le test qui lui permettra d’intégrer cette prestigieuse école et obtenir des explications. Mais une fois sur place, la jeune fille va découvrir qu’il se passe bien des choses étranges dans cette école qui ne ressemble à aucune autre…Décidée à découvrir les secrets de la tour Alice, Sam se lance dans une enquête risquée…

Je n’ai jamais été déçue par les romans de David Moitet depuis que j’ai lu sa trilogie Les Mondes de l’Alliance. Quelque soit le genre ou la longueur du roman, l’auteur excelle et parvient à nous entraîner dans ses histoires. Alice ne fait pas exception à la règle et j’aurais bien aimé être dans une des classes qui a pu participer au Feuilleton des incos et donc découvrir ce texte en avant première avant sa publication chez les éditions du Rocher ( pour en savoir plus, sur le Feuilleton des incos, cliquez ici).

Alice est un roman définit par l’éditeur comme un polar technologique puisque l’histoire mêle une pointe d’anticipation ( avec l’existence de ce prestigieux institut Alice, que l’on doit à une entreprise  du même nom, spécialisée dans les nouvelles technologies et l’informatique, aussi florissante et puissante que les  » GAFA ») à une enquête au cœur de cette entreprise. En un peu plus de 150 pages, le lecteur plonge dans un récit trépidant où le décor et le contexte sont vite plantés. Avec Sam, le lecteur découvre ainsi cette étrange école, destinée à une élite de surdoués en informatique notamment. Arnaud, le meilleur ami de Sam y a été accepté lors de la première session d’examen d’entrée et depuis silence radio. Inquiète pour son amie, Sam a décidé de se présenter à la sélection de rattrapage et elle va vite découvrir que la direction de l’école a des projets étranges

Alice offre une histoire prenante, bien ficelée et bien cadencée par de multiples péripéties qui entraînent Sam ainsi qu’Arnaud et Alex ( un jeune homme qui va se joindre au duo) jusqu’au fin fond de la Sarthe. Le récit devrait plaire aux amateurs d’informatique et nouvelles technologies, mais aussi de mystères et d’aventure. Difficile de parler davantage d’Alice ( et d’Alice…) sans en révéler la surprise principale qui offre en tout cas une belle réflexion sur notre rapport à la machine et à l’informatique. De plus, le roman est parsemé de clins d’œil au roman de Lewis Caroll. David Moitet s’est amusé à lancer quelques références au livre. Cela donne au roman un fil conducteur original.

Par ailleurs, j’ai aussi été conquise par l’héroïne elle-même. Sam est très intelligente ( surdouée même ), confiante, entreprenante et un brin téméraire. Elle a aussi un franc-parler et de l’humour. C’est un personnage féminin intéressant, à laquelle on s’attache vite. Arnaud et Alex sont aussi sympathiques mais David Moitet à moins creusé leur personnalité à mon sens.

Alice de David Moitet est, en conclusion, une enquête étonnante, portée par une écriture efficace. De quoi en faire une lecture réussie, qui plaira à tous.

Lien pour marque-pages : Permaliens.