L’Attentat de Yasmina Khadra

Age : 15 ans et +
Editeur : Pocket ( 2008 )
270 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Une bombe vient d’exploser dans un restaurant de Tel-Aviv, le bilan est lourd : 17 morts et de nombreux blessés. Le docteur Amine Jaafari, Israélien d’origine arabe s’occupe de recevoir les blessés. Il rentre chez lui, sa femme n’est pas là. Elle est chez sa grand-mère. Mais brusquement, au milieu de la nuit on l’appelle d’urgence à l’hôpital pour lui apprendre que l’auteur kamikaze n’est autre que sa femme. Amine a du mal à y croire jusqu’à ce qu’il reçoive une lettre écrite par Sihem, avant sa mort. A partir de ce moment, pour le chirurgien, plus qu’une seule chose compte, comprendre pourquoi celle qu’il croyait heureuse est devenue une kamikaze. Aidé de Kim, une collègue de travail, il part à la recherche de cette réponse qui le conduira à Bethléem ou encore à Janin.

Sélectionné au Goncourt des lycéens 2005, L’attentat méritait tout autant que Magnus le prix. L’attentat a tout de même reçu deux prix en 2006 : Prix des Libraires et Prix des tropiques ( ce dernier est une récompense des écrivains qui apportent leur éclairage sur des questions relatives à la coopération et au développement et leur impact sur les populations qui en sont bénéficiaires. Il est attribué à des auteurs de tous horizons pour des romans, des récits ou des essais rédigés en langue française).

Yasmina Khadra dont la renommée et le talent ne sont plus à prouver nous entraîne dans une histoire aussi dure qu’émouvante et passionnante. Le lecteur est à chaque fois aux côtés du docteur Amine Jaafari et se familiarise très bien avec ce personnage qui pourrait être n’importe qui. Les émotions ressenties par le médecin sont parfaitement décrites tout au long de la lecture de ce roman.

Tout comme le narrateur on souhaite comprendre la réaction de Sihem, mais aussi, plus globalement de tout ceux qui deviennent sans qu’on sache toujours pourquoi des kamikazes. Car oui, Yasmina Khadra, apporte dans L’attentat un véritable témoignage au nom de ceux qui commettent, mais aussi au nom des proches de ceux-ci, surtout.

Ce livre aborde donc avec grande justesse les actes terroristes que subissent au jour le jour les habitants de Palestine et d’Israël dans le conflit des deux pays. Cet ouvrage agit comme une bombe sur la conscience, il nous fait voir la réalité en face et nous montre que personne n’est à l’abri : en chaque être peut se cacher un terroriste si douce soit son apparence.

Yasmina Khadra pose dans son livre les questions sur lesquelles nous nous interrogeons tous : Qui a raison ? cela sert-il ? Quelles sont les réactions des proches ? …
Sans y répondre réellement Yasmina Khadra nous fait réfléchir durant toute la lecture.

Un livre qui se lit d’une traite à prendre aussi bien en tant que roman qu’en tant que documentaire sur les kamikazes et le ressenti de leurs proches qui ne comprennent pas toujours certaines actions.

Lien pour marque-pages : Permaliens.