Au secours ! Les profs sont des zombies ! de Johan Heliot

Age : 9 – 12 ans
Éditeur :  Scrinéo jeunesse : roman d’horreur (2015)
200 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Dernier jour au collège avant les vacances de Pâques et l’ambiance n’est pas vraiment au travail. Mais voila qu’un mystérieux virus se répand parmi les professeurs : ils sont saisis d’une incontrôlable fringale ! Dés lors, il va falloir fuir pour ne pas finir en repas pour zombies !
Ensemble, Norbert, Hakim, Jade, Jeff et le surveillant Stef sont pris au piège. Ils devront déployer mille ruses pour sortir vivants de ce collège infernal !

La thématique des zombies fonctionne bien en ce moment chez les adolescents et si ce créneau était plutôt présent dans les traductions de romans outre-manche et outre-atlantique, les « frenchies » s’y mettent aussi. Alors que Brainless sortait chez Gulf Stream, alors que Plus de morts que de vivants paraissait chez Le Rouergue, Scrinéo a lancé son propre roman d’horreur sur ce thème qui cartonne : Au secours ! Les profs sont des zombies !

Le roman de Johan Heliot s’adresse à un public plutôt jeune ( niveau 6è-5ème, 4ème grand maximum) et propose une histoire qui fait furieusement écho à Plus de morts que de vivants de Guillaume Guéraud ( paru peu auparavant), même si le propos y est beaucoup ( beaucoup) plus soft. En effet, si Johan Heliot, comme dans le roman de Guéraud imagine une veille de vacances perturbée par l’apparition d’un virus meurtrier et dont on suit la progression au fil des heures de la journée au sein d’un collège, l’auteur d’Au secours ! Les profs sont des zombies ! surfe plutôt sur une ligne moins morbide et un peu plus humoristique. L’originalité de ce livre viendra surtout de son étonnant dénouement, un brin tiré par les cheveux mais inédit !

Le roman, assez court n’est pas d’une grande innovation, on le reconnaîtra, mais pour des lecteurs qui ne seraient pas encore accrocs à la mode des zombies, le roman de Johan Heliot se révèlera très efficace. Les chapitres sont rythmés et chaque créneau horaire voit son lot d’horreur.
Le lecteur suivra les cinq héros de cette histoire dans les différents lieux stratégiques du collège : salle de cours, vie scolaire, réfectoire, CDI, cour de récréation, foyer… L’action, située dans un lieu aussi emblématique et familier que le collège permettra, en outre, aux lecteurs de se laisser prendre par le fil du récit et d’y entrer avec facilité. Les personnages d’Au secours ! Les profs sont des zombies sont, eux, assez stéréotypés : la belle intello, le rebelle, les deux cancres, le surveillant un brin benêt, le prof de sport et son sifflet, la professeur-documentaliste et ses photocopies,… et on a un peu de mal à s’attacher à eux mais il reste facile de s’identifier.

En quelques mots :

Plutôt destiné à des ados entre 10 et 12 ans, Au secours ! Les profs sont des zombies ! surfe sur une thématique qui fait fureur en ce moment. Les jeunes devraient surtout être accrochés par le lieu familier dans lequel se déroule l’action : un collège, et l’écriture efficace de Johan Heliot. En effet, en une journée d’école, les cinq personnages de ce roman vont affronter bien des péripéties pour trouver une issue à cet enfer ! Si les personnages sont un peu stéréotypés et l’histoire un peu convenue, Au secours ! Les profs sont des zombies ! est aussi un roman sympathique, parfois drôle ( malgré la situation), dans lequel on entre facilement et où l’action est omniprésente. Pour les novices en littérature de zombies !

Lien pour marque-pages : Permaliens.