Le Blog de la belle de Mary Temple

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Mango jeunesse (2011)
280 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Belle vit avec son père et ses deux sœurs ainées à New York dans une maison de Central Park. Son existence à tout d’un conte de fée mais la jeune fille n’aime pas le luxe et passe ses journées plongée dans les livres. Sa vie bascule le soir où elle décide de suivre ses sœurs en boîte de nuit et fait la connaissance de son étrange propriétaire au masque argenté, Beaumont. Belle se retrouve alors embarquée dans une histoire hors du commun, qui la dépasse. Son unique moyen pour communiquer sur cette incroyable aventure devient alors son blog.

Voila un roman aussi original que son auteur est jeune, 22 ans tout juste. Mary Temple avec Le Blog de la Belle nous plonge donc dans les articles écrits par la jeune fille pour raconter l’incroyable histoire dont elle devient au fil des pages l’héroïne. Tandis que quelques commentaires surgissent, croyants ou non à l’aventure, Belle conte les jours et les mois à New York puis à Vineland.
Le lecteur se retrouve au cœur d’une histoire qui le dépasse et cherche à percer le mystère Beaumont en même temps que Belle. Le rythme est haletant et le roman se lit d’une traite nous emportant dans ses rouages comme enfant nous étions captivés par les contes.
Au final, en dépit de ses 280 pages, on pourra trouver Le Blog de la Belle trop court tant les péripéties s’enchainent dans les articles qui se succèdent. Pas le temps pour rêvasser car d’étranges forces maléfiques se sont lancées à la poursuite de Beaumont et de Belle, bien malgré elle.
Le Blog de la Belle de Mary Temple s’affiche clairement comme une réécriture extrêmement moderne et éloignée du conte originel de La Belle et la Bête. Réalité et fiction se confondent pour créer cette histoire d’un souffle nouveau qui nous emmène hors du temps, hors du réel. Le Blog de la Belle est un roman fantastique qui renouvelle le genre servit par une écriture certes jeune mais très bien maîtrisée qui n’a rien à envier aux écrivains plus aguerris.

Lien pour marque-pages : Permaliens.