La Bobine d’Alfred de Malika Ferdjoukh et Nicolas Pitz

Age : 12 -15 ans
Éditeur :  Rue de Sèvres (2018)
96 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

En 1964, Harry et son père cuisinier partent s’installer aux Etats-Unis chez l’actrice Lina Lamont. Un jour, les agissements mystérieux de son père conduisent Harry à s’introduire en catimini dans les studios de cinéma hollywoodiens. Il tombe nez à nez avec Alfred Hitchcock, qui démarre un tournage dans le plus grand secret… 

 En quelques mots :

Adapté du roman du même nom de Malika Ferdjouck, La Bobine d’Alfred est une bande-dessinée qui nous entraîne dans l’Amérique des années 60-70. On apprécie particulièrement l’ambiance de cette-bande dessinée qui nous plonge dans les studios de cinéma hollywoodiens, aux côtés du maître du suspens Alfred Hitchcock.
Le lecteur suit le jeune Harry, 16 ans, qui découvre le tournage secret de Marie-Rose. Inspirée de faits réels, Malika Ferdjouck brode son intrigue autour du tournage de ce film qu’Hitchcock a toujours rêvé de réaliser.
L’histoire est rythmée par les nombreuses péripéties auxquelles Harry sera confronté lorsqu’il prendra la décision  d’embarquer la bobine du film pour la regarder chez lui.
Une bande-dessinée pour les cinéphiles, et en particulier les amateurs d’Hitchcock, qui s’amuseront à retrouver dans les dessins de Nicolas Pitz les multiples clins d’œil aux films d’Hitchcock.

Pour marque-pages : Permaliens.