Bye bye crazy girl de Joe Schreiber

Age : 15 ans et +
Éditeur : La Martinière jeunesse (2012)
260 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

La famille de Perry Stormaire a reçu pendant toute une année une jeune lituanienne du nom de Gobija (dit Gobi). Mais pour Perry l’expérience est un échec : au top modèle des pays de l’est qu’il attendait, il a vu arriver Gobi, une fille un peu bizarre, pas très jolie et très réservée. Pourtant la jeune fille lui demande de l’accompagner à la dernière fête de l’année : le bal de promo. A contre-coeur, Perry accepte, sans se douter qu’il va vivre la plus incroyable des nuits…

Et bien quelle lecture ! telle est la première phrase qui me vient à l’esprit lorsque je repense à ce livre de Joe Schreiber, auteur que je ne connaissais pas puisque Bye bye crazy girl est son premier roman traduit en français.
Avec un résumé alléchant mais qui n’en révèle pas trop sur le contenu, je m’attendais à une histoire d’amour et autant le dire, j’ai totalement fais fausse route. C’est un film d’action complet que Joe Schreiber écrit dans son roman ! Une nuit New Yorkaise comme sait les faire au cinéma Hollywood où le quotidien d’un jeune lycéen se transforme en course poursuite, vengeance et meurtres en tout genre sur fond peut-être (mais vraiment très peu) d’une histoire d’amour naissante…
Perry ne s’attendait certainement pas à vivre de tels événements survitaminés avec la calme et réservée Gobi mais pourtant, cette nuit du bal de promo, qui clôt son année de terminale, va être la plus longue de toute son existence. Il s’en rappellera à vie comme un mélange de peur, d’excitation, de rage, de haine, d’admiration et de bonheur. Les sentiments se croisent et se mêlent dans les heures que Gobi et Perry vont partager dans les différentes voitures, les différents lieux où ils se retrouvent liés.
Bye bye crazy girl ne laissera ni au lecteur, ni aux personnages, un moment de répit, tout juste quelques minutes éphémères ou le temps semble suspendu. C’est dynamique, c’est vivant, ce n’est pas du tout réaliste mais on accroche !
Bye bye crazy girl de Joe Schreiber est un roman étonnant, qui fait preuve de beaucoup d’originalité, tant dans l’histoire (certes ce genre d’aventure est courant au cinéma, beaucoup moins en roman) que dans le style. Sur ce-dernier, soulignons l’usage de sujets d’écriture d’entrée dans les universités américaines pour annoncer chaque début de chapitre : on peut dire que ça colle plutôt bien avec l’histoire ! A quoi cela sert-il ? quel lien avec l’histoire ? je vous laisse le découvrir en fin de roman.
Bye bye crazy girl est le livre idéal pour les lecteurs qui aiment les romans dynamiques, riches en rebondissements, en actions et où l’on ne s’ennuie à aucun moment. Un peu de violence, en filigrane, pour réaliser une vengeance..un roman à la Kill bill de Tarantino, au coeur de New-York, un cran de violence en dessous. Épatant.

Lien pour marque-pages : Permaliens.