Candidate de Christine Féret-Fleury

Age : 15 ans et +
Éditeur : Hachette jeunesse (2017)
320 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Laure, 26 ans, se retrouve à la tête d’un jeune parti politique en pleine ascension, le jour où son amant, le fondateur, décède. Elle qui n’est qu’une débutante ne va pas tarder à être la victime des manipulations de la femme de son ex-amant, Alix de Morangles…

Chistine Féret-Fleury est une auteure habituée des thrillers à l’atmosphère souvent sombre et oppressante. Dans ses romans,  les héros sont souvent des jeunes filles un peu naïves victimes de personnages machiavéliques et retords ( La Trace, Au bois dormant). Dans Candidate, c’est une jeune oie blanche de la politique qui sera confrontée aux manipulations d’une femme de pouvoir qui agit dans l’ombre de son mari depuis des années : Alix de Morangles. Amante de Pierre de Morangles, Laure reçoit ainsi la singulière proposition de prendre la tête du Nouveau Parti du Centre lorsque Pierre décède d’une crise cardiaque. A 26 ans, la jeune femme est inexpérimentée dans le domaine de la politique et donc plus facilement malléable

Dans le contexte des élections présidentielles, la lecture de Candidate tombait sous le sens et surtout le thème était original en Young Adult. L’envie de mettre en parallèle ce roman et ce qu’il se trame en politique actuellement m’intéressait, de même que j’avais envie de lire un thriller politique où le lecteur est invité à découvrir l’envers du décor.

Mais Candidate a évolué différemment de ce que je croyais notamment parce que Laure n’est pas l’unique personnage principal de ce roman. En effet, au récit de son entrée en politique, se mêle une autre histoire, celle d’un frère et d’une sœur ( l’un conseiller de Laure, l’autre journaliste) menant une enquête sur Alix de Morangles.

Vie politique, secrets de familles, manipulations et enquête journalistique constituent donc les thématiques de ce roman. Des thèmes prometteurs et Christine Féret-Fleury parvient plutôt bien à mettre en scène une atmosphère oppressante et malsaine au fur et à mesure des manipulations dont tous sont victimes.

Néanmoins j’ai regretté que le roman ne soit pas plus centré sur l’envers du monde politique, d’une campagne électorale, avec son lot de magouilles, d’embrouilles et d’hypocrisie. En effet, le résumé m’avait laissé penser cela. En fait, Candidate est finalement surtout un roman sur la manipulation et le contexte des élections reste un prétexte. 
De plus, j’ai parfois trouvé que l’auteur en faisait un peu trop. Trop de tromperies, trop de manipulations, trop de secrets, trop de liaisons dangereuses…on a un peu de mal à toujours voir l’intérêt de tout cela et surtout on finit par s’y perdre un peu.

Néanmoins, j’ai lu assez rapidement ce roman parce que l’histoire est intrigante même si différente de mes attentes initiales. De plus le style de Christine Féret-Fleury est très fluide.
Les personnages, eux, ne sont pas particulièrement attachants et notamment Laure qui semble bien naïve mais ça ne m’a bizarrement pas dérangé car je trouve que pour ce genre de récit à l’ambiance très noire, on n’est pas obligé de se sentir proche des personnages ou de les apprécier.

Comme Lirado est un site pour adolescents, je tiens aussi à préciser que ce roman est vraiment limite dans la catégorie Young Adult. Comme d’autres critiques sur internet l’on justement fait remarquer, l’histoire est tout de même très érotique avec de nombreuses scènes de sexe.  Candidate s’inscrit pour moi dans le genre « thriller érotique ».

En quelques mots :

Candidate est un roman sorti à point nommé. En effet, dans le contexte des élections présidentielles françaises, quoi de mieux qu’un thriller politique qui promet de nous dévoiler l’envers du décor. Si j’ai bien aimé l’ambiance générale du roman et son atmosphère très sombre, j’ai été un peu déçue par rapport à mes attentes de départ. Je pensais que la campagne électorale occuperait plus de place et le début était d’ailleurs assez prometteur, mais rapidement la politique devient un prétexte pour découvrir le jeu que cache Alix de Morangles. Le jeu des manipulations se met en place tandis que Candidate explore plusieurs autres thématiques telles que la vie politique, les secrets de famille et l’enquête journalistique. La lecture est fluide et intrigante mais j’ai été un peu déçue car le roman est plus proche, à certains moments, du thriller érotique avec ses nombreuses scènes de coucheries, que du thriller politique.

Lien pour marque-pages : Permaliens.