Chroniques Lunaires, T1 : Cinder de Marissa Meyer

Age :  15 ans et +
Éditeur :  Pocket jeunesse (2013)
410 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Sur Terre, bien longtemps après notre existence, cohabitent tant bien que mal humains et androïdes. Cinder mi-humaine, mi-cyborg et orpheline, est opprimée par son horrible belle-mère depuis que son père adoptif est mort. Lorsque la terrible épidémie qui ravage la population de la Terre devient de plus en plus menaçante, Cinder est loin de se douter qu’elle détient un secret incroyable, un secret pour lequel certains tueraient…

Cinder, premier livre des Chroniques Lunaires est une réécriture futuriste et très éloignée du célèbre conte pour enfants, Cendrillon. Si quelques similitudes persistent comme l’horrible belle-mère, les deux soeurs, la vie difficile et surtout un beau prince qui tombe tout de suite amoureux d’elle, Cinder est loin d’être une simple transposition de Cendrillon.
Marissa Meyer a en effet imaginé dans ce monde du futur une épidémie qui déssime la population et contre laquelle il ne semble exister aucun remède. Toute l’histoire de Cinder tient dans cet élément perturbateur du conte initial et c’est avec un véritable plaisir que nous allons suivre la jeune fille dans le début de son aventure, de son histoire.
Dés les premières lignes de Cinder je me suis laissée capter par la succession des événements, la progression du récit et l’univers de ce roman. Je me suis aussi très vite attachée à Cinder et au prince Kai. Ce sont deux personnages qui ont une personnalité claire et identifiée, et ils nous séduisent dés le début.
Loin d’être une histoire fleur bleue, Cinder nous plonge en réalité dans un conflit entre les humains de la Terre et les Lunaires de la Lune. Ces derniers possèdent le pouvoir de capter et diriger à leur convenance les esprits et surtout, leur reine Lévana, a juré de se marier avec le prince Kai pour pouvoir prendre le pouvoir sur Terre ! Tout un programme…En tout cas, Marissa Meyer sait mener son histoire et introduire à chaque fois des éléments nouveaux,des rebondissements.
Je ne me suis pas du tout ennuyée au cours de ma lecture et j’ai trouvé que Cinder était un livre très plaisant avec lequel on passe un bon moment. C’est une très bonne idée que d’avoir revisité à la sauce SF Cendrillon et surtout de lui avoir donné des éléments inédits biens plus passionnants que le conte initial ! Finalement on peut bien dire que Cinder est la « rencontre de Cendrillon avec Star Wars » pour citer l’Entertainment Weeky.

Lien pour marque-pages : Permaliens.