Comment je suis devenu Malcolm X d’Ilyasah Shabazz et Kekla Magoon

Age : 15 ans et +
Éditeur : Bayard jeunesse (2017)
460 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

A 15 ans, Malcolm Little  vit avec sa mère et ses nombreux frères et soeurs. Son père a été assassiné. La famille a du mal à joindre les deux bouts et Malcolm a de plus en plus de mal à accepter le destin qui l’attend en tant que Noir dans les Etats-Unis des années 30-40. C’est pour cette raison qu’il décide de tout plaquer et de partir pour Boston où il entame une vie dans laquelle la danse, la musique, l’alcool et les petites escroqueries se mélangent…

Le nom de Malcolm X ne vous est sûrement pas inconnu. Il est l’une des figures de la lutte contre la ségrégation raciale qui sévit aux Etats-Unis pendant de très nombreuses décennies. Un nom connu, certes, mais personnellement, je ne connaissais pas aussi bien sa vie et son parcours que Rosa Parks ou Martin Luther King. Le roman Comment je suis devenu Malcolm X m’a permis d’aller à la découverte de son histoire et en particulier de découvrir sa jeunesse, très étonnante.

Malcolm X, de son vrai nom Malcolm Little, est un enfant d’abord marqué par l’assassinat de son père, qui luttait pour les droits des Noirs. Malgré tout il longtemps eu confiance en les Etats-Unis, espérant quand il était très jeune, pouvoir devenir avocat. Mais comprenant au fil du temps qu’avec sa couleur de peau, il ne devait pas rêver à grand chose dans ces Etats-Unis là, il préférera fuir et se rendre à Boston pour s’étourdir de danse, de musique, d’alcool et de petites escroqueries…

Le roman Comment je suis devenu Malcolm X nous raconte cette période de doutes et de débauches qui a marqué la fin de l’adolescence de Malcolm et le début de sa vie d’adulte. Le jeune homme est alors très loin de mener son combat pour les droits des Noirs. On découvre en réalité un garçon perdu, qui se noie dans la fête et les petites combines, sans penser au lendemain. J’ai trouvé intéressant de découvrir cette partie de la vie de Malcolm X, assez méconnue, parce qu’on comprend au fil des pages ce qui l’a poussé peu à peu à devenir ce qu’il est. Le texte est d’autant plus intéressant que l’une des filles de Malcolm X est co-auteur. Ilyasah Shabbazz n’a pas beaucoup connu son père mais elle a énormément questionné ses tantes et les amis de son père pour raconter avec le plus de précisions possibles cette jeunesse.

Ce qui m’a plu aussi dans Comment je suis devenu Malcolm X, c’est l’ambiance dans laquelle on plonge. On découvre vraiment la vie de Boston et Harlem à la fin des années 30 et lors des années 40. On se laisse peu à peu embarquer par cette ambiance, quand bien même le quotidien de Malcolm X est assez banal.  L’auteur réussit à retranscrire la ségrégation dont sont victimes les noirs à cette époque : humiliation, lynchage, assassinat, justice inexistante. Tandis qu’en parallèle, nous découvrons une culture noire incroyablement riche avec la musique, les zazous, la danse…

En quelques mots :

J’ai trouvé ma lecture de Comment je suis devenue Malcolm X particulièrement intéressante. On découvre la jeunesse méconnue de ce personnage emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis. C’est captivant. Le roman nous plonge aussi dans une ambiance que les deux auteurs parviennent à très bien nous ressentir. Au-delà de l’histoire de Malclm X, c’est aussi toute la culture noire que l’on découvre : sa musique, ses zazous, ses danses…

Lien pour marque-pages : Permaliens.