La Couleur de l’âme des anges de Sophie Audouin Mamikonian

Age : 15 ans et +
Éditeur :  Robert Laffont : Collection R (2012)
450 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Jérémy, 23 ans, à la carrière de Trader brillante est sauvagement assassiné. Devenu un Ange, il apprend qu’il peut à tout moment mourir, même dans ce monde. Pour survivre, il doit se nourrir des sentiments humains et choisir entre le bonheur et le malheur… Alors qu’il enquête sur sa mort, il tombe amoureux d’Allison, une vivante de 20 ans, témoin de son meurtre. Or l’assassin de Jérémy la traque, ce dernier pourra t-il la sauver ? Sombrera t-il du mauvais côté en voulant l’aider ?

Si on dit Sophie Audouin Mamikonian, on pense tout de suite à la série Tara Duncan qui l’a rendu en l’espace de quelques années l’une des auteurs françaises phare de la littérature Jeunesse. Après Indiana Teller et les loups garous, l’auteur se penche sur la mort et met en scène des anges. Dans La Couleur de l’âme des anges, Sophie Audouin Mamikonian nous plonge tout de suite dans le vif du sujet avec dés le premier chapitre la mort de Jérémy et sa découverte de ce monde aussi surprenant que dangereux.
Divisés en deux clans, les anges bleus qui se nourrissent du bonheur des hommes, s’opposent aux anges rouges, gavés par le mal… Les bases de ce roman sont très vite posées, le monde dans lequel le lecteur arrive est clairement expliqué, avec ses codes, ses lois, ses possibles…
Sophie Audouin Mamikonian prend le temps pour installer le personnage, nous le faire découvrir dans toute sa complexité avant de nous embarquer dans une histoire captivante où l’action et l’amour tiennent autant de place que les rebondissements.
La Couleur de l’âme des anges réussit le pari de faire de l’original avec un sujet qui de prime abord ne l’est pas. On n’échappe pas à certains clichés qui font que les ados accrocheront, mais il y a aussi de l’inédit avec cette idée de séparer les anges entre les bleus et les rouges. En elle même l’histoire et les personnages sont fouillés, il y a une réelle volonté de la part de Sophie Audouin Mamikonian à proposer un roman riche et bien mené, avec du suspens.
Les amateurs de romans de fantasy et les fans de l’auteur seront pleinement satisfaits par La Couleur de l’âme des anges, qui tient ses promesses.

Lien pour marque-pages : Permaliens.