Le Dernier jour de ma vie de Lauren Oliver

Age :  15 ans et +
Éditeur : Hachette jeunesse : Black Moon (2000)
460 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Samantha Kingston est jeune, entourée de trois très bonnes amies et d’un petit-ami que tout le monde lui envie. Aujourd’hui c’est le jour de la Saint-Valentin, un vendredi. Une journée qui s’annonce merveilleuse et pleine de promesses et d’amour. Le soir, une fête et puis plus tard, un accident. Samantha perd la vie. Mais la mort lui accorde six journées, six jours à revivre le 14 Février et corriger les erreurs…

Tout ceux qui ont lu jusqu’à présent Le Dernier jour de ma vie de Lauren Oliver, sont d’accord sur un point : le roman est très bon. Il est aussi original et captivant. Au fil des pages on s’attache à Samantha qui malgré son côté un peu superficiel cache un vrai coeur. C’est une lycéenne comme les autres qui a su trouver sa place et rejette tous ceux qui sont hors du coup. Elle profite à fond de son année de terminale tandis que la fac se profile à l’horizon, encore loin.
Le Dernier jour de ma vie de Lauren Oliver commence par un bref prologue où Samantha explique qu’elle est morte puis elle revient sur la première journée du 14 Février. Celle-ci sera rejouée six autres fois mais avec de nombreuses variables. Il est assez amusant de lire, au fil du Dernier jour de ma vie, les changements que Samantha opère pour essayer de se sauver et de sauver Juliet. Samantha discute et redécouvre des gens auxquelles elle ne prêtait pas attention auparavant, elle se rend compte de ses failles et des failles de ses amies, elle revit des souvenirs et prend conscience que l’amour n’est peut-être pas dans les bras de Rob mais dans celui qui l’aime depuis l’enfance. Les changements se succèdent au fil d’une journée ordinaire qui se répète inlassablement mais qui est toujours une nouveauté pour Sam. Elle ose, elle se découvre, elle se transforme et vit chaque journée à fond.
Le Dernier jour de ma vie invite le lecteur à aller au delà des apparences, à creuser les hommes et les personnalités, à ne pas se contenter de suivre le groupe mais au contraire nous dit de forger sa propre personne. C’est tout cela que Samantha découvre au cours de ses sept dernières journées.
Lauren Oliver propose avec Le Dernier jour de ma vie un roman très bien écrit et passionnant, où on a hâte d’avoir le fin mot de l’histoire et riche en rebondissements. Des passages comiques viennent ponctuer la narration et jamais l’angle de la mort n’est abordé de façon pessimiste (sans pour autant en faire l’éloge soyons clair, c’est plutôt l’inverse). Le Dernier jour de ma vie de Lauren Oliver est un livre bluffant et étonnant qui ne laissera pas le lecteur indifférent et l’emportera du début à la fin dans cette drôle « d’aventure ».

Lien pour marque-pages : Permaliens.