L’Enfant qui savait tuer de Matt Whyatt

Age : 15 ans et +
Editeur : Gallimard jeunesse : Scripto ( 2006 )
220 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Il s’appelle Sonny et a seulement douze ans lorsqu’il prend dans ses mains l’arme qui pourrait bien le conduire à sa perte. Pourquoi tant de résignation ? tant de haine en lui ? Parce qu’il n’a pas eu une vie toujours facile dans la ville où il réside : Medellin, en Colombie. Le révolver qu’il prendra à la mort de son ami ( et même frère) Alberto, lui procura dorénavant respect et sécurité. Quand au gain que lui rapporte chaque fois qu’il exécute et tue sur les ordre de son patron : El fantasma, il lui permettra de survivre avec sa mère et un oncle qu’il déteste. Mais combien de temps pourra t-il supporter sa vie de tueur ?

Il y a des livres aux émotions intenses, il y a des livres coup de poing et il y en a qui allient les deux, c’est le cas de L’enfant qui savait tuer, un roman aussi fort que bouleversant basé malheureusement sur des faits réels. Matt Whyman nous époustoufle dans ce premier livre traduit en français et dont une adaptation cinématographique est en cours.
Ce roman est comme un témoignage de ces enfants-tueurs qui n’ont pas le choix et qui pour survivre doivent appartenir à un gang.

Le livre est divisé en deux parties, plutôt inégales. En réalité, dans son roman, Matt Whyman voulait sans doute expliquer comment un enfant peut être amener à tuer. Ceci représente la première partie. Dans la seconde, beaucoup plus courte on voit la transformation qu’il y a eu en Matt et ce qui pourrait bien le conduire à la mort…

Lien pour marque-pages : Permaliens.