Les Fragmentés de Neal Shusterman

Age : 15 ans et +
Editeur : MSK ( 2008 )
450 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Après la Seconde Guerre civile, la pratique de la fragmentation est devenue courante. Il s’agit de retirer à un enfant âgé de 13 à 18 ans ses organes pour pallier les manques. Connor, Risa et Lev se retrouvent sur la liste fatale et bien qu’ils ne se connaissent pas, ils vont s’unir pour échapper aux Frags, la police des fragmentés.

Les fragmentés de Neal Shusterman est un livre que l’on pourrait qualifier de thriller d’anticipation, pour le moins original.
Je viens tout juste de finir de le lire et je dois dire que j’ai adoré. J’ai pris du temps pour lire les 150 premières pages (même si elles étaient bien) mais j’ai dévoré les 250 suivantes en quelques heures, prise par le récit, les personnages, l’action… C’est très réaliste et ça colle un peu à notre actualité, en évoquant de manière radicale le don d’organes : ici contraint, poussé à l’extrême et non choisi par le patient lui-même… Dans ce genre on avait souvent évoqué des clones qui peu à peu prenait conscience de leur existence humaine, mais jamais un auteur n’avait encore eu l’idée de faire des humains des donneurs involontaires d’organes…
C’est aussi un livre initiatique qui propose une réflexion intelligente sur l’indépendance et la quête de soi.
L’histoire est assez complexe et pas du tout mièvre, pouvant ainsi toucher un plus large public, et même les jeunes adultes qui apprécient le genre.

Lien pour marque-pages : Permaliens.