Gargantua de François Rabelais

Age : 15 ans et +
Editeur : Plusieurs éditeurs possibles (1534)

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Gargantua est le père de Pantagruel et le livre décrit avec fantaisie l’extraordinaire histoire du géant. Il est né de l’oreille gauche de sa mère au bout de onze mois de grossesse. Il recevra deux éducations opposées mais se complétant. La première est sous la direction de maître Thubal Holoferne, qui applique une méthode retardataire et qui habitue l’enfant à la paresse physique et intellectuelle. La seconde éducation est fournie par Ponocrates qui apprend à Gargantua le goût de l’effort par la pratique du sport et par un programme d’études très ambitieux. La religion y tient aussi une place importante. L’éducation de Gargantu est interrompue par un évènement brutal : la guerre éclate entre Grandgousier, le père de Gargantua et Picrochole…

Lorsque j’ai commencé Gargantua je m’attendais à quelque chose de très compliqué à comprendre car c’est un livre ancien, au style d’écriture très particulier et ce malgré la version remaniée… Cependant, une fois que j’ai été habituée cela va beaucoup mieux et il devient amusant de lire ce conte surréaliste, dingue et surprenant.
C’est une succession d’épisodes loufoques et incroyables, racontés avec bonne dose d’humour, de patois paysans, d’hyperboles et d’ironie…Gargantua se présente comme une grande farce, une comédie du monde dans lequel il vit. C’est parfois un peu lourd à lire mais si on lit plusieurs chapitres entre-coupés de pauses, on trouvera Gargantua très bien.
Une histoire assez inimaginable, optimiste et gaie qui peut surprendre chez un auteur de l’époque et évoquera pour ceux qui connaissent, les parodies de best-seller…

Lien pour marque-pages : Permaliens.