Guillaume Suitaume : Où est le bec ? de Gordon Zola

Age : 15 ans et +
Éditeur :  Léopard Masqué (2006)
340 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Le monde de la pub est en émoi : Beigbeder vient de disparaître ! Le monde de la presse est terrifié : Houellebecq a disparu ! Le monde de la philosophie se pose des questions : mais où est BHL ? La télé s’interroge : quelqu’un a-t-il vu Poivre D’Arvor ? Les salons littéraires se vident …Le PLF (paysage littéraire français) tremble !
Un oiseau de mauvaise augure, surnommé Le Bec, a décidé de faire table rase du monde littéraire pour enfin imposer son œuvre magistrale au monde ! Seul le commissaire Guillaume Suitaume, le pourfendeur de salauds, l’éradicateur de nuisibles et le chasseur de poux se dressera contre la griffe du rapace.

Cela faisait quelques temps qu’il patientait sur mon étagère et finalement je l’ai pris. Et je n’est pas été déçue. J’ai adoré l’écriture, l’humour et les petits clins d’œil à la littérature classique ou au cinéma : ce n’est pas souvent, par exemple, qu’un auteur copie le modèle des titres de chapitres de Candide ( Voltaire pour ceux qui l’ignore…). Autant le dire tout de suite, le livre est une enquête policière parfois très sanglante surtout que les oiseaux d’Hitchcock sont venus faire quelques dégâts sur les corps.
Bref, c’est comme à chaque aventure de notre cher Guillaume Suitaume, un pur moment de plaisir de lire. ça détend un peu l’atmosphère froide de l’hiver ! Et puis pourquoi ne pas replonger ensuite dans les titres de Michel Houellebecq ( et oui, pour ceux qui n’aurait pas encore compris, le titre : Où est le bec, fait référence à cet auteur mais chut,… je n’en dirais pas plus…)

Lien pour marque-pages : Permaliens.