June, T1 : Le Souffle de Manon Fargetton

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Mango jeunesse / Rageot (2012)
200 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

June vit dans une cité qui se nomme simplement la Ville. Existence ordinaire pour une jeune fille qui pourtant réside chez sa tante qui tient un bordel, avec son frère Locki. Mais un jour, un client puissant tente de l’abuser, June doit fuir. C’est ainsi qu’elle se retrouve sur la route avec son frère Locki. Ses pas l’amènent alors dans un endroit perché dans les cieux . La bàs, elle apprend qu’elle détient depuis dix ans, le Souffle, une magie ancienne et puissante, héritée de la dernière Sylphe. Pour ramener la paix sur le monde, June et son frère vont devoir partir à la recherche des trois Sources qui peuvent ramener l’harmonie sur terre…

Manon Fargetton est à peine majeur lorsqu’elle publie son premier roman dans la veine futuriste : Aussi libre qu’un rêve. Quelques années plus tard et un métier de régisseuse de lumière au théâtre, elle revient avec une trilogie « bluffante ». Déjà épatée par la qualité d’Aussi libre qu’un rêve, ce premier tome de June m’a confirmé dans l’idée que jeunesse de l’auteur et écriture font parfois bon ménage. A 24 ans, Manon Fargetton propose tous les ingrédients qui font les livres les plus captivants : mystères, quête pour le bien, personnages attachants, progression dynamique et univers simple et clair dans lequel on se retrouve vite.
Si le thème de cette quête est un lieu commun en littérature (jeunesse ou non), à savoir, ramener la paix dans un univers soumis à la violence, June, le souffle, traite l’ensemble avec quelques originalités comme l’intégration d’éléments « féeriques » que je vous laisse découvrir..
D’autres diront que le roman est aérien, léger et naturel et c’est vrai que le roman nous emmène vers le ciel ou dans une nature qui semble d’apparence poétique et zen.. cela donne à June un côté frais et léger très appréciable.
Mais n’oublions pas que June et Locki ont une quête à réaliser et comme toujours il y aura des personnes pour les en empêcher : les Oldariss, et d’autres pour les guider : les Veilleurs…
La quête n’est qu’à ses débuts et l’histoire encore assez descriptive afin de planter décors et personnages mais l’action reste présente, grâce au fort caractère de June, et augure d’une suite prometteuse.

Lien pour marque-pages : Permaliens.