Juste une erreur d’Hubert Ben Kemoun

Age :  12 – 15 ans
Éditeur : Seuil jeunesse (2011)
140 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Mélitine et Mélanie sont deux amies liées comme les doigts de la main malgré leurs différences. Alors que Mélitine est assez effacée, simple et franche, Mélanie est plus superficielle, toujours habillée comme pour un magazine de mode. Lorsque Mélanie demande à Mélitine de l’accompagner pour passer un entretien pour une pub, Mélitine n’hésite pas, mais tout va aller de travers et bientot Mélanie, Militine ainsi qu’Eléonore, la deuxième candidate, vont s’opposer jusqu’au drame…

Au départ de Juste une erreur d’Hubert Ben Kémoun un roman qui semble assez simpliste sur fond d’audition pour une publicité. Et puis de « juste » en « juste » (de chapitre en chapitre donc), la situation devient beaucoup plus sombre et dramatique. De l’atmosphère insouciante du début il ne reste presque plus rien au milieu de l’ouvrage et encore moins à la fin.
Juste une erreur met en scène les travers des boîtes de publicités et autres sociétés à castings qui détruisent plus qu’elles ne créent. Le quotidien est bouleversé et les casteurs n’hésitent pas à semer la zizanie au sein des candidats pour parvenir à leur fin, sans état d’âme.
Hubert Ben Kémoun propose avec Juste une erreur un roman intéressant sur fond d’amitié entachée par la quête de réussite et de gloire. Au passage, les parents sont malmenés par le biais de la mère d’Eléonore qui tente de réparer ses échecs par le succès de sa fille.
Un roman noir très bien écrit où on se glisse aisément dans la tête de tous les personnages principaux qui composent le roman, exceptée Eléonore. A lire !

Lien pour marque-pages : Permaliens.