Kraft Vador contre-attaque de Tom Angleberger

Age : 9 – 12 ans
Éditeur : Seuil jeunesse (2013)
160 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Dennis est renvoyé du collège McQuarrie et il risque l’exclusion depuis qu’Origami Yoda a fait une étrange et menaçante prédiction à une élève. Pour Tommy et ses amis, rien ne va plus et il devient essentiel de faire revenir Dennis et Origami Yoda dans l’enceinte du collège. La bande de copain décide donc de construire un dossier pour défendre Dennis.
Dans le même temps, un nouveau duo s’invite dans le quotidien du collège : Kraft Vador et Harvey …

Avec L’étrange cas Origami Yoda, Tom Angleberger nous avait proposé un roman surprenant et détonnant, hilarant et captivant à lire. Avec Kraft Vador contre-attaque, l’auteur nous propose une suite qui n’a pas à rougir de son ainé et on retrouve les ingrédients phares de L’étrange cas Origami Yoda.
Ainsi, Dennis et son Origami Yoda sont toujours au coeur de cette nouvelle année scolaire pour Tommy et sa bande d’amis, même si rapidement, Dennis est renvoyé. Chacun va donc aller de son petit témoignage pour montrer en quoi, Origami Yoda et Dennis les ont, une fois de plus, aidé au quotidien.
On retrouve donc dans Kraft Vador contre-attaque les courts récits/chapitres où chaque ado évoque les aléas de sa vie scolaire ou privée. Comme pour L’étrange cas Origami Yoda, Tom Angleberger touche à des situations dans lesquelles le lecteur peut vite se retrouver : un petit qui nous embête, une personne qui sent mauvais, une option à choisir, une fille qui aimerait qu’on oublie un peu ses problèmes de surdité…etc. Et les solutions que nous propose Origami Yoda nous semblent toujours les meilleures et les plus judicieuses…de quoi être inspiré soi-même !
Kraft Vador contre-attaque est un roman qui se lit facilement avec les petites histoires qu’il inclut, il est de plus richement illustré et le style est très proche d’un adolescent de douze ans. Le temps de cette lecture on a vraiment le sentiment de plonger dans un cahier-dossier secret que le hasard aurait mis sur notre route. Une lecture rafraichissante et drôle.

Lien pour marque-pages : Permaliens.