La Couleur de la peur de Malorie Blackman

Age :  15 ans et +
Éditeur :  Milan jeunesse : Macadam (2008)
320 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Un accident de train et l’existence de Kyle bascule. Dans le wagon, il va à la rencontre des cauchemars de ses camarades et des inconnus qu’il croise. Là, il découvre leurs peurs les plus intimes. D’abord une expérience bouleversante et étrange, il doit ensuite sur les conseils de la mystérieuse Rachel, échapper à la Mort qui le poursuit. Mais pourquoi est-il soudain devenu capable de voir les rêves de ses gens et surtout : dans quel but ?

Malorie Blackman, connue pour son livre Entre chiens et loups (et ses suites) propose un texte complètement différent avec La couleur de la peur, mais tout aussi original. Le récit, composé de 13 cauchemars écrits par Malorie Blackman d’abord sous forme de nouvelles et de l’histoire personnelle du héros, Kyle, prend une allure fantastique et nous plonge dans des univers totalement futuristes et incroyables.
On est prit par cette étrange histoire et on se demande tout comme Kyle ce qui se passe. La lecture des différents cauchemars est passionnante et les chutes sont pour la plupart excellente (une préférence pour le premier qui m’a surprise, choqué et émue).
Malorie Blackman sait entretenir le suspense et on reste même sur notre faim à la fin de la lecture de bon nombre d’entre eux. On ignore si tous les cauchemars sont réels mais certains font vraiment froid dans le dos… le lecteur ressentant les mêmes impressions que Kyle lorsqu’il les découvre.
La lecture est captivante et poignante, le souffle court à certains moments, le récit nous tient en haleine et l’on ne cesse de se demander : Que va t-il se passer maintenant ?
Vraiment époustouflant et bien écrit, à lire !

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.