Le Livre de mes records nuls de Bernard Friot

Age : 9 – 12 ans
Éditeur : Flammarion jeunesse (2014)
140 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

On répète sans cesse à Ben, 11 ans, qu’il est nul. Aussi, il décide de consigner dans ce carnet interdit aux autres lecteurs, tous ces records de nullité : record du plus grand nombre de chaussettes dépareillées, de pannes provoquées, de grimaces réussies…

Bernard Friot est un auteur jeunesse connu. Pour autant, si je le connaissais de nom et notamment ses Histoires pressées, je n’avais encore rien lu de lui. Le Livre de mes records nuls a donc été une découverte.
Je dois avouer que l’idée de base ne me tentait pas plus que ça car je me sentais assez loin du personnage et j’avais peur de ne pas m’y attacher, ni me passionner pour son histoire.Cependant, cette première impression a vite été écartée. Au fil des chapitres, je me suis laissée prendre par les petits tracas quotidiens de Ben et son regard drôle et caustique sur ses records nuls et sa vie de tous les jours !
Les chapitres sont courts, le style est très proche d’un jeune adolescent de 11 ans, et les mésaventures de Ben sont sympathiques à lire. En toile de fond, se tisse une autre histoire, celle d’un garçon qui se passionne pour le métier de clown et va, par le biais d’un cours hebdomadaire, découvrir ce métier bien particulier où il faut faire rire sans rien dire…
L’assemblage de cette histoire avec l’énumération des records donne un ensemble très agréable à lire et on passe un bon moment de détente aux côtés de Ben. Le Livre de mes records nuls est un roman qui plaira surtout aux lecteurs entre 11 et 13 ans, qui aiment les récits courts, proches de la réalité et un peu conçus comme des journaux intimes modernes (comme Le Journal d’un dégonflé).

Lien pour marque-pages : Permaliens.