Malice de Chris Wooding

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Casterman (2009)
410 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Depuis quelques temps une étrange bande dessinée, Malice, fait l’objet de nombreuses rumeurs au lycée de Seth, Kady et Luke. Il semblerait qu’à la suite d’un rituel, des ados disparaissent et deviennent les héros de la BD. Le jour où Luke décide d’accomplir lui même le rituel et disparaît à Malice, ses deux amis Seth et Kady se lancent à sa recherche…

Le livre Malice est le premier tome d’une duologie et se présente sous une forme originale puisqu’il contient environ une trentaine de pages en forme de bande-dessinée, le choix est aléatoire et vient suppléer la description.
Malice est un livre assez captivant, même si parfois il y a quelques longueurs, qui nous entraîne dans un univers singulier, avec de nombreux dangers.
Le roman, par son nombre de pages peu paraître volumineux mais il est en faîte très facile à lire par une écriture simple et soignée, enrichie de dialogues et aérée. De plus l’action est souvent relancée par des péripéties. La focalisation est alternée : soit nous suivons Kady, soit Seth car leur parcours se divise petit à petit…
Les personnages sont un peu stéréotypés mais les ados à qui le livre s’adresse, entre 12 et 14 ans, devraient bien accrocher à ceux-ci et à l’histoire.
La fin nous laisse sur un suspense intéressant et prometteur pour la suite. Malice se révèle donc plaisant et sa présentation est séduisante, tout comme le monde mis en scène. Plusieurs questions sur Malice se posent dans ce premier tome et le roman est assez rythmé pour nous tenir en haleine tout au long de la lecture. Un livre en conclusion pas trop mal qui devrait plaire à ceux qui aiment la bande-dessinée, thème autour duquel le livre est on l’a deviné, centré.

Lien pour marque-pages : Permaliens.