Le Meilleur ( ou pire) collège de France, T1 de Naïma Murail Zimmermann

Age : 9 – 12 ans
Éditeur :  Seuil (2015)
200 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Victor s’apprête à rentrer en cinquième et il compte bien passer neuf mois de cours sans faire trop d’efforts. Mais le nouveau principal, M. Sauveur a décidé de faire de son collège, le meilleur de France ! Cours supplémentaires, leçons particulières, contrôles surprises, retenues, punitions…tous les moyens sont bons pour former la future élite de la nation ! Et ça, ce n’est pas du tout au goût de Victor et ses copains…

En quelques mots :

Si vous ne portez pas le collège dans votre cœur, si vous préférez vous amusez plutôt qu’étudiez, si vos notes passent tout juste la moyenne, alors vous avez de fortes chances pour trouver dans Victor votre double littéraire ! Imaginez donc un peu votre tête si votre principal de collège revisitait toute l’organisation de la pédagogie et des cours pour faire de vous des bêtes de concours et vous conduire uniquement vers la mention « très bien » au brevet ? Moi je vois très bien votre visage se décomposer petit à petit…Et c’est évidemment la belle douche froide qui va accueillir Victor et ses copains, le jour de la rentrée. M. Sauveur porte son nom comme un combat et il va donc venir en aide aux élèves du collège Alphonse Allais, en totale perdition depuis des années !

Naïma Murail Zimmermann propose avec Le meilleur collège de France un roman très amusant dans lequel des ados sont bien décidés à ne pas se laisser faire face aux lubies de leurs principal pour les faire travailler plus. Victor, qui raconte l’histoire, est un élève modeste et déterminé à revendiquer son droit de ne rien faire. Mise en scène de situations cocasses pour nous présenter les idées lumineuses du principal et les réponses de Victor et de ses amis à celles-ci, Le Meilleur collège de France nous entraîne dans une aventure scolaire des plus drôles. Les situations loufoques et les actions commandos menées par la petite bande s’enchaînent, le tout sur un ton décalé et très efficace.

Illustré par Anne-Charlotte Gautier, ce premier tome de Le Meilleur collège de France, nous fera aussi rire par ce biais, rappelant les dessins désopilants de Journal d’un dégonflé, Journal d’une grosse nouille ou Journal d’une peste. On est bien dans la ligné de ces textes qui se glissent dans la peau d’ados, combinant textes et dessins, reprenant les codes du langage des jeunes et avec un héros qui n’a rien d’un premier de la classe. Dans la même veine aussi que Trop classe la sixième, La 6ème pire année de ma vie…etc.
Un roman sympa comme ses personnages, dont on suivra les parcours avec plaisir dans une suite !

Lien pour marque-pages : Permaliens.