Merlin, T1 : Les Années oubliées de T.A Barron

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Nathan jeunesse (2013)
370 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Emrys ignore son passé lorsqu’il échoue sur un rivage. 5 ans plus tard, à 12 ans, le jeune adolescent ne sait toujours pas qui il est ni qui est Branwen, une femme qui dit être sa mère. Il décide alors de partir à bord d’un radeau sur la mer à la recherche de ses origines. C’est comme ça qu’il se retrouve à Fyncaria, île fantastique située entre le monde réel et l’imaginaire. Mais un mal ronge l’île et Rhia, une jeune adolescente qu’il a rencontré, assure que seul lui peut sauver Fyncaria grâce aux pouvoirs magique qu’Emrys est en train de développer…

T. A Barron avec sa série Merlin s’attaque à un personnage de légende qui a inspiré autant les écrivains que les cinéastes. Le pari est ardu et il fallait trouver un angle d’attaque inédit pour ne pas risquer d’être une énième histoire sur Merlin. Ayant repéré que la jeunesse de ce personnage mythique n’était jamais évoquée (hormis sa naissance et quelques allusions dans les récits de toutes les époques), T.A Barron s’est donc lancé dans l’entreprise d’imaginer de A à Z, rien de moins que la jeunesse (et surtout l’adolescence) de Merlin ! un projet fou et rocambolesque qui s’étalera sur pas moins de 12 tomes ! Je dois dire que l’idée est alléchante et très tentante même si ces 12 tomes m’effraient un peu car j’ignore encore s’il y a matière à écrire autant…mais nous verrons. En attendant, revenons sur le premier tome de Merlin, intitulé Les années oubliées.
Au moment où l’histoire de Merlin commence, celui-ci ne s’appelle pas comme ça mais Emrys, aussi le nom de Merlin vous ne le verrez pas beaucoup apparaître…mais ce livre nous montre bien comment cet adolescent sans identité va au fil du récit développer ses pouvoirs magiques tels que la maîtrise des éléments et le pouvoir de seconde vue à la suite d’un regrettable accident qui le rend aveugle…
N’en révélons cependant pas trop.
Merlin, les années oubliées est un roman que j’ai trouvé assez linéaire et plaisant à lire. Je ne connais que les éléments importants de sa vie et notamment son rôle dans la légende arthurienne et des chevaliers de la table ronde, aussi j’ai trouvé alléchante l’idée de partir à la découverte de ses origines, de ce qui a fait de lui le puissant mage que l’on connaît.
De ce point de vue, T.A Barron, avec ce premier tome de Merlin ne nous déçoit pas et je ne doute pas que le récit de l’adolescence de Merlin, continuera sur cette même lancée entre mystères et révélations sur ce personnage de légende.
Mon avis sur Merlin, les années oubliées, est cependant mitigé car j’ai trouvé que l’histoire était prévisible et manquait de rebondissements. Il y a de l’action à chaque chapitre il est vrai mais cela a un peu de mal à décoller. Du coup, j’ai eu du mal à être captivé par le roman même si j’avoue que j’avais aussi envie de connaître la suite des événements !
Le gros avantage de ce premier tome, c’est que d’une certaine manière il a sa propre autonomie et l’histoire a une fin qui ne laisse pas le lecteur sur un « cliff hanger » (c’est-à-dire une fin ouverte). J’avoue que c’est un avantage quand on sait que la série comptera 12 tomes !
Pour ma part, je pense que je vais continuer de voir comment l’écriture et l’histoire de Merlin évolue sous la plume de T.A Barron car pour le moment mon avis reste partagé. J’ai en effet aimé le personnage d’Emrys, l’univers de Fyncaria et l’ambiance de ce premier tome mais l’avancée de l’histoire et les péripéties qui arrivent à Emrys, m’ont un peu déçues… Il n’en demeure pas moins que je conseille cette lecture aux lecteurs qui apprécient l’univers des chevaliers de la table ronde et les romans fantastiques.

Vidéo de présentation :

Lien pour marque-pages : Permaliens.