Mission nouvelle Terre, T1 : Glow d’Amy Kathleen Ryan

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : MSK (2012)
390 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

La Terre telle que nous la connaissons est devenue invivable, c’est pourquoi, il y a un peu moins de 50 ans, deux vaisseaux spatiaux avec à leur bord des hommes et des femmes sont partis à la recherche d’une nouvelle Terre. Mais à bord de l’Empyrée et du Nouvel Horizon, les situations n’ont pas évolué de la même manière lorsqu’un problème de fertilité est apparu. Si les hommes et femmes de l’Empyrée ont pu avoir des enfants, ce n’est pas le cas de ceux du Nouvel Horizon. Un jour, le Nouvel Horizon décide donc d’attaquer l’Empyrée et s’empare de toutes les jeunes filles. Pour Waverly, l’une d’entre elle, il faut qu’elle s’échappe avec les autres et retrouve l’Empyrée. De son côté, Kieran, jeune second du capitaine de l’Empyrée, cherche également à retrouver le Nouvel Horizon pour sauver les filles…

Mission nouvelle Terre nous plonge dans un univers futuriste au sein du vaisseau l’Empyrée et aux côtés de deux personnages centraux de ce roman : Kieran et Waverly. Promis au mariage, ils vont devoir attendre lorsque le vaisseau est attaqué et c’est chacun de leur côté qu’ils vont devoir combattre et survivre pour essayer de se retrouver… J’ai trouvé que ce premier tome, intitulé Glow nous plongeait dans une intrigue très intéressante et au fond narratif assez original par rapport aux dernières dystopies que j’ai eu l’occasion de lire. On se glisse dans la vie de ces deux vaisseaux spatiaux partis de la Terre il y a un peu moins de 50 ans et au fil des pages Amy Kathleen Ryan nous raconte leur histoire respective.
Les détails restent néanmoins peu nombreux et la vie dans les vaisseaux ou l’histoire de la Terre ne sont que rapidement évoquées. Même si cela n’est pas essentiel au roman, j’aurai aimé en savoir un peu plus sur ces deux aspects. Mais ce choix d’Amy Kathleen Ryan de ne pas s’attarder sur ces détails, fait que nous plongeons aussi très rapidement au coeur de l’action principale de Glow avec la menace puis l’attaque du Nouvel Horizon. Dés lors on ne perd pas une miette d’un récit très dynamique où les événements s’enchaînent.
Divisé en plusieurs parties, Glow nous raconte tour à tour les événements qui se produisent pour Waverly puis pour Kieran. C’est intéressant de voir ces deux histoires qui se font en parallèle avec parfois pour le lecteur, une longueur d’avance sur les personnages.
Globalement j’ai trouvé que Glow était une dystopie ingénieuse, bien écrite et avec une histoire assez bonne et captivante. J’ai la plupart du temps été accroché par les différentes péripéties et j’ai aimé voir notamment comme Waverly allait faire pour se sauver et sauver les autres filles.
Il reste que Glow manque de profondeur pour les personnages, c’est assez stéréotypé et leur psychologie est peu explorée. De plus certaines fois j’ai sauté des passages car l’histoire peinait à me captiver.
Même si on passe bon moment et que je voulais connaître la suite de l’histoire, il m’a quand même manquée un « petit quelque chose » pour être totalement captivée par Glow.
Cependant je pense que la lecture de la suite, Spark, devrait se révéler très intéressante car des tensions naissent de plus en plus au sein de l’Empyrée avec trois personnages au coeur de ces tensions : Waverly, Kieran mais aussi Seth…

Lien pour marque-pages : Permaliens.