C’est moi qui décide ! de Roland Godel

Age : 9 – 12 ans

Éditeur : Oskar ( 2019 )

80 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Estelle a remarqué que sa meilleure amie Safiyé ne venait plus à la piscine. Quand elle comprend que c’est parce que le père de son amie ne veut pas qu’elle s’expose ainsi aux regards des garçons et hommes, Estelle cherche à aider Safiyé qui aimerait bien que son père lui laisse davantage de liberté…

C’est moi qui décide ! de chez Oskar Editeur s’inscrit dans une collection destinée à aborder avec les plus jeunes les droits de l’enfant. Le thème de C’est moi qui décide ! est assez épineux par rapport à d’autres romans de cette collection. En effet, comment parler de la religion musulmane et de laïcité aux plus jeunes, sans tomber dans les travers des clichés ? Le sujet est en effet assez délicat en ce moment… Roland Godel s’y essaye, même si le roman prend vite le parti d’opposer un père à la vision ( de mon point de vue) assez radicale de l’Islam à sa fille qui ne rêve que de pouvoir à nouveau retourner à la piscine. Plus largement c’est l’autorité parentale qui est remise en cause dans le roman avec cette jeune fille qui décide de montrer à son père que ce qu’il lui impose va trop loin et qu’elle a des droits.

Le sujet est délicat, en tant que non musulman on peut aussi avoir d’emblée un parti pris, et les revendications du père peuvent nous échapper. Néanmoins le débat posé est intéressant et Roland Godel tâche de donner les deux points de vue, nous invitant dans l’intimité des familles de Safiyé et d’Estelle, même si à mon sens le père de Safiyé est un peu trop caricatural. Pas simple cependant de parler de cela avec les plus jeunes mais l’auteur donne quelques arguments dans les deux sens, afin de permettre à chacun de se faire sa propre opinion. La fin, assez ouverte, est aussi une bonne idée pour ne pas trop orienter.

Lien pour marque-pages : Permaliens.