Mon grand soir d’Audrey Demaury

Age : 9 – 12 ans
Éditeur : Thierry Magnier (2018)
90 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Depuis quelques mois, la vie de toute la famille de Lola est entre parenthèse. Le petit frère, Mano, attend une greffe du coeur. Puis, le coup de fil qui doit changer leur vie résonne dans la maison :  « Ils viennent le chercher ». La mère file à l’hôpital, le père aussi et Mano reste seule à la maison, libre de faire ce qu’elle veut, d’oublier la tension des derniers mois, de respirer. Mais l’inquiétude la traverse aussi car dehors une tempête de neige menace et l’hélicoptère contenant le nouveau coeur de Mano pourrait ne pas pouvoir décoller…

Mon grand soir, premier roman jeunesse d’Audrey Demaury traite avec délicatesse le thème de la greffe cardiaque. Le ton léger, pétillant et plein d’humour de Lola se confronte à l’atmosphère pesante de son quotidien. Comment exister, être aimé, lorsque l’attention des parents est monopolisée par celui qui souffre ? c’est cette question qui revient sans cesse dans la tête de Lola et qui guide cette lecture touchante et sensible.

Mon grand soir s’ouvre quelques secondes après l’appel téléphonique de l’hôpital. Un nouveau cœur attend Mano. Il va être opéré. Alors que la mère file à l’hôpital, bientôt rejoint par le père, Lola reste seule à la maison et décide de profiter de cette liberté inespérée. Entre les murs de cette habitation qui ne connaît que l’angoisse, Lola apporte de la joie tandis qu’une galerie de personnages hauts en couleur viennent aussi égayer la soirée en solitaire de la jeune fille…

Audrey Demaury, malgré le sujet anxiogène, a donc su garder le ton innocent et optimiste de l’enfance dans ce roman. Sans doute parce que ce livre s’inspire de sa propre expérience, les sentiments de Lola sonnent justes et traduisent aussi bien l’amour qu’elle ressent pour son petit frère que son désir de vivre dans une famille « normale », sans l’épée de Damoclès de la maladie au dessus de leur tête. Cependant, même ce soir là , où Lola veut profiter un peu égoïstement de sa liberté, l’adolescente n’en oublie pas pour autant que l’avenir est suspendu à un (coup de) fil.

En quelques mots :

Un roman touchant sur la greffe cardiaque et le quotidien d’une famille qui vit en suspens dans l’attente du coup de fil qui doit changer leur vie. Lola, la narratrice, sur un ton léger, pétillant et plein d’humour raconte cette soirée hors du temps dans laquelle l’épée de Damoclès qui pèse sur la maison ne sera peut-être bientôt plus qu’un souvenir. Une soirée pour enfin penser à soi et remettre de la joie là où elle a disparue. Un roman sensible, juste et optimiste.

Lien pour marque-pages : Permaliens.