Némésis, T3 : L’Homme en noir de Catherine MacPhail

Age :  15 ans et +
Éditeur : Pocket jeunesse (2010)
305 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Ram se réveil dans un lieu dont il ignore tout et aperçoit une étrange lumière verte. Malade, il trouve refuge chez une vielle dame excentrique : Bella Bartell. Alors que des gens disparaissent, il décide de mener l’enquête. Mais bientôt, l’Homme en noir apparaît chez Bella et Ram se demande s’il n’a pas été trahit. Dés lors, il ne sait plus à qui faire confiance…

Dans un rythme de croisière toujours aussi haletant et passionnant, l’histoire de Ram au sein du troisième tome de cette série de quatre volumes, se poursuit. Le lecteur qui avec le temps s’est bien attaché au personnage de Ram commence à avoir des pistes sur l’identité et le passé de celui-ci même si le flou est encore bien présent dans L’homme en noir.
Catherine MacPhail réussit à chaque tome à garder son lecteur en haleine et on dévore chaque fois plus vite ce roman décrit comme un thriller.
Ram n’a pas une minute pour lui comme il le dit lui même : « J’avais l’impression qu’il s’était passé des jours et des jours, plutôt que des heures« . Cela donne le ton du livre puisqu’en effet les péripéties s’enchaînent et nous laissent nous aussi à bout de souffle.
Dans L’homme en noir, c’est aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur celui qui poursuit depuis le début Ram et de voir pour qui et pour quoi il travaille, même si le mystère reste de taille.
Avec son écriture aussi fluide, visuelle et aérée que les deux tomes précédents, L’homme en noir nous fait passer un agréable moment où l’action est le maître mot de l’histoire.

Lien pour marque-pages : Permaliens.