Le Noir est ma couleur, T4 : L’Evasion d’Olivier Gay

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Rageot : Thriller (2015)
290 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Manon et Alexandre sont contraints de fuir Paris afin d’échapper à la menace des Mages des Couleurs. Traqués par ces derniers ainsi que la police, les deux adolescents doivent rejoindre Nice et trouver de l’aide auprès d’un groupe de Mages Noirs. Mais Manon n’arrivant plus à utiliser le Spectre, la route pour atteindre le Sud de la France risque d’être compliquée et périlleuse…

En quelques mots :

Quatrième et avant dernier tome pour la série Le Noir est ma couleur ! Avec L’Évasion Olivier Gay poursuit sa belle lancée et offre une fois de plus un tome au rythme très intense. La fuite de Manon et Alexandre prend les allures d’une course poursuite digne des meilleurs films d’actions et dans laquelle la magie est une arme redoutable. La lecture est sans temps mort car nos deux adolescents ne connaissent pas le repos sur la route qui doit les conduire vers Nice et leur refuge auprès des Mages Noirs. Manon ne maîtrise plus le Spectre et se retrouve incapable d’utiliser ses pouvoirs, hormis le Noir…Dans pareille situation, les côtés « bad boy » d’Alexandre seront utiles et nécessaires !
On adore toujours autant la plume de l’auteur qui, en jonglant entre le point de vue de Manon et celui Alexandre, sait trouver le ton juste pour relâcher la tension dramatique de son histoire. Les moments de complicité entre Alexandre et Manon sont toujours aussi tendres à lire et le regard d’Alexandre sur les événements, toujours aussi ironique. Mais bien sûr, ce qu’on aime le plus dans Le Noir est ma couleur, c’est le rythme frénétique de cette histoire qui nous fait parcourir 1000 km en 280 pages. Alors à cette allure, ça ne risque pas d’être de tout repos !
Comme on commence à en avoir l’habitude avec la série Le Noir est ma couleur, L’Évasion se termine sur un cliffhanger qui nous laisse dans l’expectative et promet un tome 5 riche en rebondissements…En même temps, avec Olivier Gay, on n’en attendait pas moins !
Est-il encore nécessaire de le dire pour vous convaincre que cette série est tout simplement addictive et détonante?!

Lien pour marque-pages : Permaliens.