Notre Histoire, T1 de Lilian Thuram, Jean-Christophe Camus et Sam Garcia

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Delcourt / Mirage (2014)
130 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

1980. Mariana, une guadeloupéenne mère de cinq enfants décide de partir tenter sa chance en France, seule. Un an plus tard, le reste de la famille la rejoint dont le jeune Lilian (dit Lico). Il découvre Paris et croise la route de Neddo, un vieil homme qui lui racontera l’histoire des hommes et des femmes qui ont lutté contre le racisme.

Cette bande-dessinée dont le scénario a été réalisé avec la collaboration de Lilian Thuram, s’inspire du propre essai de l’ancien footballeur : Mes étoiles noires. Elle est l’occasion de toucher un public plus jeune pour qui la BD est une lecture plus agréable et divertissante qu’un essai. Le résultat escompté est là.
En effet, ce premier volume de Notre Histoire, qui se focalise sur le départ de la mère de Lilian Thuram à Paris et l’arrivée du jeune garçon avec ses frères et soeurs dans la capitale, est aussi le premier pas sur les traces de ses origines. L’histoire que Notre Histoire raconte, est ainsi celle des noirs qui ont eu des ancêtres esclaves mais pas seulement. C’est aussi l’histoire de toutes les populations, de toutes les origines, de toutes les couleurs, de la France et du monde. C’est une histoire contre le racisme. Une histoire qui raconte le combat de ces hommes et de ces femmes qui ont combattu l’idée qu’il existait plusieurs « races humaines ».
Si c’est d’abord parce que Lilian Thuram est un ancien footballeur célèbre que Notre Histoire attire l’oeil des lecteurs et des jeunes et dans lequel le sportif nous livre des souvenirs de son enfance, ce n’est pas l’unique raison pour laquelle on a envie de la lire en intégralité. En fait, c’est bien son contenu qui nous interpelle et nous donne envie d’aller jusqu’au bout de la bande-dessinée. Notre Histoire est en effet l’occasion de découvrir des pages parfois peu glorieuses de notre Histoire (justement), mais aussi de découvrir des combattants contre le racisme que nous ne connaissons pas forcément. Et le message passe bien auprès du lecteur qui au travers les récits racontés par Neddo au jeune Lilian, nous fait découvrir ces héros.
Outre un récit soigné et captivant, on appréciera les dessins de cette bande-dessinée, aux traits délicats, agréables et expressifs, qui nous plongent vite dans le décor et l’ambiance.
Le choix de la bande-dessinée, d’une figure célèbre dans le milieu sportif mais également dans la lutte contre le racisme, est pertinent. Il permettra de sensibiliser les jeunes plus aisément sur cette question sans dénaturer le message concis, universel mais encore mal établit dans toutes les consciences : nous sommes tous égaux.

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.