Orphans, T1 : La Double disparition de Claire Gratias

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Rageot (2013)
280 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Énervé, Martin quitte le domicile familial et s’exclame : « il y a des jours où j’aimerais bien être orphelin ». Peu de temps après, il reçoit de curieux sms qui le renvoient à des QR codes et à un curieux site internet : Orphans project. Intrigué, Martin suit les indications mais bientôt il disparait. Peu après, il est toujours dans la même ville mais rien n’est pareil : il est devenu orphelin et, plus étrange, l’organisation de la ville, des cours, l’Histoire, les technologies, la monnaie…etc, ne sont pas pareilles. Où est-il arrivé ? que se passe t-il ? est-il devenu fou ?

Nous retrouvons Claire Gratias, notamment auteur du roman Breaking the wall et du dyptique Le Signe de K1. Cette fois-ci c’est une trilogie fantastique qu’elle nous propose avec Orphans, lorsque son jeune héros, Martin, se retrouve dans une réalité parallèle. En effet, si le garçon ne comprend pas très bien ce qui lui arrive, le lecteur a bien plus de cartes en main. Grace à ces allers et venus entre le monde parallèle ou Martin a attéri et le monde réel, le lecteur suit avec intérêt chaque aventures des différents personnages: sa mère et sa soeur sont à la recherche de Martin, son ami Fred est inquiète, une enquête de police est menée pour retrouver le garçon et Alexia, une amie de sa soeur, fait la rencontre avec un jeune photographe au père bien étrange et mystérieux. Le rapport entre ces histoires différentes va se révéler au fur et à mesure des chapitres.
Si l’action de ce premier tome de la trilogie Orphans n’atteint pas son paroxysme, le roman est captivant et je me suis tout de suite laissée attraper par l’histoire. L’écriture fluide de Claire Gratias, l’histoire originale et intéressante, les différents personnages attachants ou intrigants m’ont largement suffit à trouver que ce livre mérite qu’on s’y arrête.
Les indices et les mystères se font et s’éclairent au gré de l’avancée de l’histoire, Claire Gratias tout au long de La Double disparition parvient à maintenir le suspens et difficile encore de comprendre de quoi retourne le projet Orphans.
Orphans est donc une lecture sympathique, agréable et passionnante qui réussira sans peine à convaincre son lecteur.

Lien pour marque-pages : Permaliens.