Paradise, T2 : Retour à Paradise de Simone Elkeles

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  La Martinière jeunesse (2013)
325 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Maggie et Caleb se sont quittés il y a huit mois et chacun a suivi sa route. Mais pour des raisons personnelles, tous les deux se retrouvent dans le même stage où ils sont invités à évoquer, avec d’autres adolescents, en quoi l’alcool et un accident ont pu modifier leur vie respective. Maggie et Caleb se retrouvent et les certitudes de leurs sentiments l’un envers l’autre vacillent…

J’avais vraiment accroché au premier tome de Paradise aussi j’avais très envie de lire Retour à Paradise. Rien que le sous-titre : Un voyage vers la passion, nous donne à peu près une idée du genre de roman qu’on va lire ensuite. Paradise était déjà une histoire à « l’eau de rose » et ce second tome est à l’image du premier. Ainsi, à la fin de ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de penser très fort : « comme c’est romantique » et avouons-le, peut-être un peu trop…surtout à la fin de Retour à Paradise.
Mais lire des romans romantiques ça distrait et ça ne fait de mal à personne, même ça captive quand l’histoire n’est pas non plus trop « nunuche » et quand l’auteur a essayé de construire quelque chose de cohérent et de crédible, qui fait de l’amour non pas une évidence mais un obstacle. C’est exactement ce que Simone Elkeles nous propose avec Retour à Paradise. Alors oui c’est vrai on ne pouvait pas imaginer une autre fin que celle que Simone Elkeles propose, parce que ça n’aurait pas plu au lecteur, mais cette fin n’étant pas gagnée d’avance, il fallait voir comment l’auteur allait s’y prendre pour y parvenir.
Du coup, je suis restée captivée par ce roman du début à la fin et je l’ai lu d’une traite. Il y a quelques redites avec Paradise, notamment sur les pensées qu’on Maggie et Caleb l’un envers l’autre, mais ce nouveau contexte et les nouveaux personnages secondaires donnent aussi de la nouveauté au récit.
En conclusion ce deuxième tome, Retour à Paradise, est à la hauteur du premier, l’histoire est bien menée et c’est un bon roman romantique pour tous ceux qui adorent ça 😉

Lien pour marque-pages : Permaliens.