Passeport pour l’enfer d’Arthur Ténor

Age : 15 ans et +
Editeur : Grasset jeunesse (Février 2006 )
180 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Hans Wagner vient de mourir et laisse derrière lui une énigme à de vieux « amis » afin que ceux-ci retrouvent leur trésor commun. Arthur Ténor, jeune illustrateur se retrouve bien malgré lui dans cette course aux portes de l’enfer, après avoir fait la connaissance de Mathilde, une jeune femme menacée par les « amis » d’Hans Wagner dont Arthur est tombé amoureux. Parviendront-ils tous les deux par la même occasion à retrouver le trésor d’Hans ?

L’atmosphère posée par Arthur Ténor dés les premières pages est lourde. Ce ne sera certainement pas un livre humoristique. Par contre, fans de thrillers, régalez-vous avec Passeport pour l’enfer.

L’auteur entraîne son lectorat dans une aventure pleine de rebondissements. Cette course effrénée dans les sous-sols de Paris et dans les rues de la ville ne laisse pas une minute de répit au lecteur. Tout s’enchaîne minutieusement et l’ensemble regorge d’idées : une imagination débordante cet Arthur Ténor ! qui ne met pas de côté le machiavélique.
Les personnages sont fouillés et bien campés sur leurs positions, il n’est pas question de faux-gentils et vis-versa.

L’intrigue est étroitement liée à la seconde guerre mondiale et à l’idéologie nazie. Le livre doit bien son nom, c’est un véritable Passeport pour l’enfer !
Un livre qui se lit bien, pour tous ceux qui aiment le suspens, les thrillers et les sombres histoires…
A noter, que la femme d’Arthur Ténor, Nathalie l’a grandement aidé et a participé à l’écriture de Passeport pour l’enfer.

Pour marque-pages : Permaliens.