La Pire mission de ma vie de Robin Benway

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : Nathan jeunesse (2014)
380 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Maggie est depuis sa plus tendre enfance capable de fracturer un coffre. Rien de mieux puisqu’elle est née dans une famille d’espions. Et tandis qu’elle vient de fêter ses 16 ans, le Collectif lui confie une mission rien que pour elle !
Son objectif ? Devenir ami avec Jesse Oliver, le fils d’un journaliste qui a l’intention de publier un article très compromettant sur les espions du Collectif.
Mais personne n’avait prévenu Maggie qu’elle risquait de se faire de vrais amis et de tomber amoureuse de Jesse !

On avait James dans la série éponyme Chérub ou encore Alex dans Alex Rider, mais ça manquait d’une touche féminine dans le roman d’espionnage. Robin Benway change la donne avec Maggie, sa nouvelle héroïne qui veut casser les clichés sur les espions et rivaliser avec les plus grands !
Avec La Pire mission de ma vie, Robin Benway nous propose un roman frais et divertissant qui plaira essentiellement à un public féminin âgé de 12 à 15 ans. Son héroïne, drôle et ironique dans toutes les situations ou presque, est très sympathique. On s’y attache vite et on apprécie sa compagnie comme une bonne copine.
Pour ce qui est du roman d’espionnage, par contre, on repassera. A mon avis, c’est un prétexte à une bonne histoire d’amour compliquée entre deux adolescents et un roman chick-lit qui se veut dans les tendances actuelles. Du coup, on est assez loin des romans comme Chérub et Alex Rider qui axent tout sur une action rythmée, des péripéties haletantes et des mises en danger à presque tous les chapitres.
Dans La Pire mission de ma vie, l’action est plus « soft » et la mission est bien moins difficile et complexe. Le tout est surtout de réussir à ne pas casser sa couverture, à ne pas trop se faire piquer en train de flirter avec Jesse Oliver et bien sûr, à mettre la main sur le fameux article (sans se faire kidnapper ou tuer…).
N’allez cependant pas croire que La Pire mission de ma vie est un roman sur lequel on doit passer son chemin. Il faut simplement le lire en connaissance de cause. En effet, si on ne s’attend pas à un roman 100% espionnage au féminin, dés lors on ne peut pas être déçu.
Pour ma part, j’ai passé un moment agréable, sympathique car les personnages (et à commencer par l’héroïne) sont plaisants et amicaux, l’histoire tient la route et est divertissante.
Un ensemble plutôt engageant pour la suite des aventures et missions de Maggie ! 😉

Lien pour marque-pages : Permaliens.