Raconte-moi ma vie de Sophie Rigal-Goulard

Age :  12 – 15 ans

Éditeur : Rageot ( 2019 )

370 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Enola se réveille dans une chambre d’hôpital sans aucun souvenir après un accident de circulation. Alors que la jeune fille tente de se réapproprier sa vie, elle comprend vite que son entourage lui cache la vérité sur son amnésie…

Si le thème de l’amnésie post-traumatique et la quête du passé oublié sont des ressorts narratifs qui ont un air de « déjà-vu », Raconte-moi ma vie de Sophie Rogal-Goulard, se révèle pourtant une lecture passionnante. Ainsi, Enola comprend rapidement qu’on ne lui dit pas tout et, en enquêtant sur son passé ainsi qu’au contact de ceux qui l’ont fréquenté, elle ne va pas tarder à se poser de nombreuses questions sur celle qu’elle était quelques jours avant l’incident qui lui a fait perdre la mémoire.

Pourquoi ses parents ont-ils caché son téléphone ? Pourquoi espionnent-ils ses recherches sur Internet ? Quelle relation entretenait-elle avec Devon, un nouvel arrivant de son établissement scolaire ? Pourquoi s’était-elle éloignée de sa meilleure amie Garance ? Pourquoi suivait-elle des cours de Krav-Maga en cachette de sa famille ? Les questions se multiplient au fil des investigations d’Enola. Un suspense qui scande la totalité de ce roman court, efficace et qui nous tient donc en haleine. La révélation finale est une petite surprise.

Raconte-moi ma vie tourne donc autour de ce mystère sur le passé et l’identité d’Enola et c’est ce fil rouge qui guide l’histoire. On aurait cependant aimé que l’univers futuriste et davantage technologique que le nôtre soit plus approfondi et détaillé. J’aurais aussi aimé que la psychologie des personnages soit plus étoffée, notamment celles de Devon et Garance. Mais j’imagine que c’est aussi lié à la contrainte de l’écriture de ce roman. En effet, Raconte-moi ma vie est un livre écrit dans le cadre du projet « Feuilleton des incos » où sur 12 semaines, un auteur propose à des classes de lire et suivre l’écriture d’un roman en cours. Souvent, le roman n’est pas très long afin que tous les élèves le lisent et s’y investissent, quelque soit leur goût pour la lecture.

Malgré ces petits défauts, je me suis laissée emportée par Raconte-moi ma vie et j’ai trouvé cette lecture très plaisante. L’histoire d’Enola devrait donc plaire au plus grand nombre !

Lien pour marque-pages : Permaliens.