Une sacrée mamie, T1 de Saburô Ishikawa et Yoshichi Shimada

Age : 9 – 12 ans
Éditeur :  Delcourt : Akata (2009)
190 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Années 50, Akihiro est un jeune garçon turbulent qui vit à Hiroshima avec sa mère et son frère. Il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère qui habite dans la petite ville de Saiga. Tout d’abord triste de quitter sa famille et un peu effrayé de vivre seul avec une vieille femme à la campagne, Akihiro doit néanmoins apprendre à s’adapter et à aimer sa nouvelle existence.

Une Sacrée mamie est l’adaptation en manga de l’autobiographie de Yoshichi Shimada, scénariste du manga. Ce manga raconte ainsi l’enfance exceptionnelle qu’il a vécu auprès de sa grand-mère. Une enfance dans un milieu très pauvre car la grand-mère se refuse à acheter quoi que se soit ou presque, et fait beaucoup dans la récupération. Mais une enfance aussi très heureuse où on découvre d’autres bonheurs qu’au travers la possession d’objets et l’argent.
Le dessin fin de Saburô Ishikawa nous plonge rapidement dans les années 50-60 du Japon et nous nous laissons happer par ces souvenirs de cette vie chez une mamie vraiment sacrée. Le texte est drôle, émouvant et tendre, nous empêchant de lâcher Une Sacrée mamie avant d’avoir atteint la dernière page. Plein d’optimisme et d’humour, ce manga nous plonge avec justesse dans le monde rural et nous montre les conditions de vie de l’époque avec non pas un regard dramatique mais au contraire un regard plein de nostalgie et de joie de vivre.
Une Sacrée mamie est un manga passionnant, qui nous laisse un sourire aux lèvres après cette lecture dont on aurait pu penser qu’elle nous fendrait le coeur. Bien au contraire !

Lien pour marque-pages : Permaliens.