La Sélection, T3 : L’Elue de Kiera Cass

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : Robert Laffont : Collection R (2014)
340 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

La Sélection est sur le point de s’achever. América a encore toutes ses chances mais une autre fille fait hésiter Maxon : Kriss. Pour définitivement appartenir au prince, América doit assumer ses décisions et décider pour de bon si elle veut ou non vivre avec Maxon ou Aspen.
Dans le même temps, la menace des renégats se précise et América pourrait bien jouer un rôle inattendue pour éviter que la monarchie d’Illéa sombre dans le chaos.

En quelques mots :

Suite et fin de la trilogie La Sélection. Une trilogie qui aura eu le mérite de nous faire vivre jusqu’au bout le rêve de princesse même si ce fut très souvent au détriment de l’image de la femme. América est peut-être une héroïne qui se montre déterminée lorsqu’il s’agit de mettre fin au système des castes mais elle reste néanmoins une jeune fille très éloignée de toutes velléités féministes. A tel point que ça en deviendrait presque navrant ( et agaçant).
L’Elue est à l’image des deux précédents tomes : un pur conte de fée sur fond de dystopie. Une histoire qui n’est pas dénuée de charme mais qui finit cependant par lasser un peu. Les hésitations d’América ont été bien longues pour une conclusion très convenue même si riche en rebondissements jusqu’au bout.
L’Elue accorde un peu plus de poids à la rébellion qui couve au sein d’Illéa mais l’histoire ne creuse pas jusqu’au bout le sujet, s’achevant sur une fin optimiste et pleine de bons sentiments qui nous donnent envie de conclure par : « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants« . Sympathique, mais peut-être un peu juste.

Lien pour marque-pages : Permaliens.