Les Sentinelles du temps, T1 : L’apprenti de Justin Richards

Age :  12-15 ans
Éditeur :  Milan jeunesse (2009)
160 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Jamie s’efface des autres et cesse peu à peu d’exister quelques temps après avoir croisé la route de la mystérieuse Anna. Celle-ci lui révèle peu après qu’il est une sentinelle du temps. Incrédule, il va bientôt comprendre. Comprendre sa mission, son destin et son pouvoir. Un pouvoir très convoité par Darkling Midnight et ses ombres…

Les récits de voyages dans le temps n’ont jamais cessé de nourrir l’imaginaire des auteurs depuis des siècles et c’est dans cette veine que cette nouvelle série, écrite par Justin Richards, s’inscrit. Le premier tome des Sentinelles du temps, sobrement baptisé : L’Apprenti, permet d’installer le contexte dans lequel va à présent évoluer Jamie. L’auteur nous donne beaucoup d’informations sur le fonctionnement de ce temps et on s’y perd un peu parfois, autant que Jamie, mais l’ensemble est assez cohérent et l’histoire plaisante. L’action est mesurée sans que le livre soit ennuyeux.
Je pense que cette nouvelle série s’adresse surtout aux 12-13 ans car elle est assez archétypale (opposition bien/mal) et construite autour d’un nombre restreint de personnages (Jamie, Anna, Darkling Midnight et Senex). Cependant, malgré cette forme schématique, l’histoire n’est pas dénuée d’intérêt et les jeunes ados prendront plaisir à suivre les aventures de Jamie et Anna à travers le temps.
On s’attache aisément aux héros et le récit est assez prenant surtout lorsqu’on entre dans le vif du sujet, où Midnight commence vraiment à devenir menaçant… Les Sentinelles du temps s’annonce comme une série prometteuse sur un thème qui captive toujours autant et dont les missions sont très particulières et complexes.

Lien pour marque-pages : Permaliens.