Si par hasard c’était l’amour de Stéphane Daniel

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : Rageot (2010)
240 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Gaspard Corbin part en vacances à Saint Raphaël comme tous les ans et il a vraiment hâte. Seulement son père vient d’acheter une Ford et celle-ci tombe en panne dans un coin paumé : Folindrey. Obligé de rester dans ce village un peu miteux, Gaspard Corbin a du mal à garder son calme. Cependant, la rencontre avec d’autres jeunes et surtout avec la sublime Josepha vont lui faire changer d’avis…

Ne vous attendez en aucun cas à tomber sur un livre mièvre et romantique avec Si par hasard c’était l’amour. Loin d’être un roman réservé aux jeunes filles, déjà parce que le héros est un garçon, un vrai, Si par hasard c’était l’amour est surtout une bonne bouffée d’air frais et d’humour.
Avec un début qui rappelle les tribulations de Gérard Lanvin dans le film Camping, Gaspard Corbin atterrit à Folindrey, dans un hôtel un peu moisi, Le Lion d’Or et débute des vacances bien plus mouvementées qu’il ne le croyait.
Entre parties de babyfoot, amours, sorties et soirées, il n’a pas vraiment une minute à lui ce jeune parisien jusqu’ici amateur des grandes villes. Le hasard fait donc bien les choses et surtout en la faveur de Gaspard car de fils en aiguilles, le séjour se prolonge et il peut cultiver ses techniques de drague.
Ce qui fait tout le charme de Si par hasard c’était l’amour et de Gaspard Corbin c’est sans conteste le ton ironique mais cependant attachant que Stephane Daniel emploie. Il se glisse à merveille dans la peau d’un ado de 15-16 ans et nous emmène avec lui dans des vacances inoubliables. Tout le monde est sous le charme de ce Gaspard qui nous fait hurler de rire avec son ton juste sur l’amour à l’adolescence, les vacances en famille et l’amitié pendant les vacances.
Avec un banal coup de foudre qui se transforme en un périple incroyable, il n’y a pas de doute, Si par hasard c’était l’amour se lit d’une traite, de préférence pendant les grandes vacances pour être encore plus dans le contexte !
Ne rater par le coche 😉

Lien pour marque-pages : Permaliens.