Le Signe de K1, T1 : Le Protocole de Nod de Claire Gratias

Age :  12-15 ans
Éditeur :  Syros : Soon (2010)
330 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Au XXIVème siècle la Terre est réduite à une poignée d’hommes et à quelques pics montagneux où l’on s’entasse de plus en plus en raison d’une montée importante des eaux. Kane Adamson et sa famille deviennent l’une des vingt-deux familles pionnières d’une expédition d’un genre tout à fait spécial : le protocole de Nod. Remontant le temps pour s’installer en 2020, ces arrivants du futur qui ont pour la plupart oublié leur passé, s’implantent dans les villes. Cependant, trois mois après leur installation, une épidémie se développe dans les villes où ils se trouvent. Kane commence à se poser des questions tandis que Kali (ou Luka), son fils, s’attache à la jeune Pauline.

Claire Gratias que j »avais découverte avec l’excellent Breaking the wall, quitte le passé pour s’attaquer au futur. Le passage du genre historique à celui de l’anticipation est d’ailleurs très bien réussi et j’ai tout de suite accroché à l’histoire du Signe de K1. Après avoir délaissé pendant un moment ce type de roman j’ai vraiment été contente de pouvoir replonger dedans, avec autant d’enthousiasme
L’histoire est crédible, innovante malgré son fond assez commun : le voyage dans le temps, et elle est surtout captivante, les événements s’enchaînant avec une rapidité tempérée et dans un timing parfaitement huilé.
Surtout Le Signe de K1 ne se contente pas d’explorer la piste du voyage temporel mais c’est aussi, on le sent dés le début, les sujets de l’amour, des pouvoirs paranormaux, des sociétés de plus en plus élitistes et de l’environnement dont il sera question également dans Le Protocole de Nod et sa suite.
Mettant en scène deux familles, l’une venant du futur, l’autre plus normale, Claire Gratias dans Le Signe de K1 nous invite à suivre le chemin de chacun dans leurs histoires qui se complètent et se distinguent offrant de nombreuses pistes pour la suite, que je considère comme très prometteuse.
Au niveau du style, c’est très fluide et aéré, avec de nombreux dialogues, permettant d’avancer très vite dans la lecture sans ressentir une seule page une sensation d’ennui.
Claire Gratias signe un excellent roman de SF avec Le Signe de K1 qui par la variété de son contenu et son action soutenue nous embarque dans une histoire palpitante.

Lien pour marque-pages : Permaliens.