Tarja de Jean-Noël Sciarini

Age :  15 ans et +
Éditeur : La Joie de lire : Encrage (2011)
255 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Sur les murs du collège de Genêve où Tarja étudie, on peut lire : « Tarja est une salope ». Elle y croit et trouve dans son passé les raisons d’une telle humiliation. Elle a couché avec plus de 15 garçons et passe pour une fille facile. Même son prof de lettres la courtise. Elle tombe enceinte de ce dernier et affronte alors le monde, prête à tout mais brisée par cette vie. Seul Léon peut peut-être l’aider tandis que tous les autres se détournent d’elle, même ses parents.

Tarja est un roman au thème psychologiquement dur. En effet le lecteur s’immisce dans la vie de cette adolescente de 16 ans à qui on a collé au mieux l’étiquette de « fille facile », au pire celle de « salope ». La rencontre est brutale. L’histoire brusque de Jean-Noël Sciarini est renforcée par un style à couper au couteau qui ne masque rien des pensées de Tarja, ni de son quotidien.
La réalité blesse Tarja et nous blesse en même temps tandis que nous nous trouvons face à une situation, à une vie complètement brisée, anéantie par le regard des autres. Tarja se juge par les graffitis des toilettes de son collège et lit, blessée, la page Facebook créée pour l’humilier un peu plus.
Tarja est fragile, cela se sent pendant tout le roman, son esprit, ses pensées, ses actions sont parfois floues. Elle est proche de la dépression, du suicide, de la mort. Elle a perdu une amie très chère, Jessica et n’a plus que Léon pour l’aider car ses parents semblent s’éloigner chaque jour un peu plus d’elle. Tarja est seule jusqu’à ce qu’un bébé commence à grandir en elle mais n’enlève pas ses interrogations.
Tarja de Jean-Noël Sciarini est un roman sur l’adolescence, dans tout ce que cette période a de plus brutale, évoquant la question de l’identité et de l’amour au travers une langue acérée et épurée. Jean-Noël Sciarini critique les rumeurs et les réseaux sociaux qui les renforcent et peuvent détruire une vie. C’est un roman fort et singulier qui du début à la fin se révèle captivant et dont on gardera la marque.

Lien pour marque-pages : Permaliens.