Le Visage de Sara de Melvin Burgess

Age : 15 ans et +
Éditeur : Gallimard jeunesse : Scripto (2008)
300 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Sara a du mal à s’accepter comme elle est. Elle aimerait changer son image, user de la chirurgie esthétique. Aussi lorsqu’elle rencontre Jonathon Heat, la rock-star qui abusa de la chirurgie au point de se détruire le visage, elle accepte l’invitation de ce dernier à venir dans son manoir. Entre les mains de Jonathon Heat et du Docteur Kaye, son rêve semble pouvoir se réaliser, mais les démons intérieurs de Sara font surface et la trouble…

Curieux roman que celui là…une fois de plus Melvin Burgess avec Le visage de Sara, propose un récit étrange, sur un thème d’actualité : la chirurgie esthétique, raconté de façon psychologiquement déstabilisante et surtout avec un style déconcertant, réaliste et journalistique.
Melvin Burgess présente son livre comme un documentaire incertain dont il est l’unique narrateur…Un long compte-rendu ponctué d’archives émanant du journal de Sara (sa caméra), de témoignages de ceux qui l’entouraient à cette époque là : Mark, son petit ami, Janet sa meilleur amie, Bernie.. et d’informations tirées des journaux à propos de cette incroyable histoire…pure fiction certes, mais grand réalisme !
Le livre m’a plu, cela va sans dire puisque j’apprécie l’originalité de Melvin Burgess pour chacun de ses romans, que se soit pour les idées, la trame ou le style qu’il développe à chaque fois.
Le visage de Sara
est un roman stupéfiant, qui dégoutera peut-être de la chirurgie mais qui surtout montrera qu’elle peut entraîner de terribles effets…L’histoire de Jonathon Heat, pas si inimaginable (on peut penser à Mickaël Jackson) , glace le sang, tout autant que l’incroyable projet final…
Quant au personnage de Sara, il est évidemment très déroutant, qui est-elle exactement ? une folle ? une manipulatrice ? une victime ?

Lien pour marque-pages : Permaliens.