Vue sur mer de Jo Hoestland

Age : 9-12 ans

Éditeur : Magnard ( 2018 )

180 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Romuald, dit « Rom » est un garçon de la banlieue de Valence. Il vit avec sa mère handicapée et son petit frère, dans un appartement au rez-de-chaussée où les fenêtres ont des barreaux pour empêcher les vols. Il n’a jamais vu la mer et lorsque le Secours populaire lui propose d’y passer ses prochaines vacances d’avril, Rom hésite avant de se laisser entraîner…

Un roman, à la fois sensible et drôle, sur un jeune garçon qui découvre la mer, le charme d’une petite ville de la côte d’azur et surtout la quiétude loin de l’ambiance de la banlieue dans laquelle il a grandit. Jo Hoestland raconte comment Rom va peu à peu apprivoiser cet environnement inconnu et très différent de ce qu’il connait, au fil de son séjour.

Mais Vue sur mer ne raconte pas seulement le premier séjour, magique, à la mer, c’est aussi un récit initiatique : la découverte d’une certaine forme de liberté pour le jeune Rom. Lui qui a grandi dans un environnement brusque, que l’on devine à travers les allusions tragico-comiques de Rom, goûte avec Papy Guy et Mamie Juliette, ses deux grands-parents de substitution, à l’autonomie dans cette ville balnéaire où l’on ne risque rien à laisser sa porte ouverte ou à se promener seul la nuit. Papy Guy et Mamie Juliette ont aussi bien l’intention de ne pas le servir comme un roi et Rom apprendra à ranger ses affaires, mettre la table, aider ou encore faire son lit, alors qu’il était habitué à voir sa mère passer toujours derrière lui… C’est aussi un séjour dans lequel il découvrira de nouvelles activités, loin du bitume et des nouvelles technologies…

J’ai aimé l’écriture de Jo Hoestland, la manière dont elle parvient à se glisser dans la tête de cet ado des cités qui se rend à la mer pour la première fois. Vue sur mer est autant une ôde au charme de la vie près de la mer que du plaisir des premières vacances dans un lieu très loin de ses habitudes. Quant au personnage de Rom, je l’ai aussi trouvé très attachant. Il est franc et touchant. Son regard sur la vie dans une station balnéaire, comparée à sa vie en banlieue est souvent très amusant.

Lien pour marque-pages : Permaliens.