Western Girl d’Anne Percin

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : Le Rouergue : doAdo (2013)
200 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Elise a 16 ans et elle est passionnée par les westerns, les chevaux et la musique country. Durant les grandes vacances elle va enfin pouvoir vivre son rêve : partir aux « states » et partager avec d’autres ados de son âge la vie des ranchers. Mais le séjour qu’elle va partager avec une bande d’ados snobinards risque de ne pas se passer comme prévu…

Anne Percin qu’on ne présente plus en littérature pour ados depuis le succès incroyable de Comment (bien) rater ses vacances, et ses deux suites, revient avec un nouveau roman et une nouvelle héroïne. Avec Western Girl, dépaysement assuré et humour garanti à toutes les pages.
Tous les ingrédients qui font le succès des romans d’Anne Percin sont rassemblés dans Western Girl.
Dés les premières lignes le ton est donné et nous nous plongeons dans le journal / carnet de bord d’Elise le temps de cet échappée aux Etats-Unis, plus précisément dans le Dakota du Sud où les ranchs sont légions. Le temps de cette lecture qui m’a littéralement emportée et fait voyager par delà l’Atlantique, nous vivons le stage d’Elise et nous partageons son univers.
Je ne connaissais que peu de choses sur les westerns et la musique country, et encore moins sur les ranchs, les chevaux et les cowboys, j’ai été servi et même bien servi ! Dans Western Girl, j’ai complètement vécu ce séjour, comme si les mots suffisaient pour nous faire traverser l’océan et partir à la rencontre des cowboys du XXIème siècle.
Quant à Elise, elle est une adolescente passionnée, dynamique, qui n’a pas sa langue dans sa poche et tout simplement terriblement attachante. Malgré les remarques détestables de la peste Georgia, l’attitude ambigüe du beau Louis et autres ados qui ne savent sur quel pied danser, Elise elle s’affirme et vit son rêve de ranchs américains à 100% tout au long de ce livre. Son bonheur est communicatif et on passe un super moment à lire ce roman.
J’ai été la première surprise à lire Western Girl d’une traite car a priori Elise et moi n’avons que la Bretagne en commun, mais il m’a captivé et j’ai adoré l’ambiance. Une fois de plus Anne Percin fait mouche auprès de ses lecteurs !

Lien pour marque-pages : Permaliens.