Zoo Cosmique, T1 : Le Dernier des barbarus de Jérôme Noirez

Age : 9 – 12 ans
Éditeur :  Flammarion ( 2012 )
120 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Depuis la mort de sa mère, Zita, onze ans, vit seule avec son père, un vétérinaire interplanétaire reconnu pour son efficacité. Cette première mission les emmène sur la planète Arès B-23, celle des anciens redoutables Gengis. En effet, le dernier des Barbarus, qui assure la tranquillité de toute la planète mais aussi de la galaxie, est au plus mal…Le père de Zita doit intervenir pour le soigner !

Le dernier des barbarus est le premier tome d’une nouvelle série à destination des pré-ados : Zoo cosmique. Ce premier roman nous plonge dans une aventure intergalactique où les animaux, la science-fiction, les péripéties et l’humour se mélangent très bien pour un résultat très satisfaisant qui captivera, à n’en pas douter, nos jeunes lecteurs de l’espace . En tout cas, même à plus de 20 ans, j’ai été prise par cette histoire que l’on lit comme un conte et qu’on savoure à toute vitesse !
Chaque roman raconte une intervention du père de Zita, Roméolazare, auprès d’animaux de différentes planètes et sera l’occasion pour le lecteur de suivre la jeune fille dans des explorations hautes en couleurs. Car si le père de Zita est le point de départ de chaque mission, Zita est, elle, l’héroïne de ces romans.
Jeune fille de onze ans seulement, d’un caractère ouvert et joviale, elle est aussi une grande curieuse ce qui l’amènera à nous faire vivre de nombreuses petites aventures sur cette première planète des Gengis, à commencer par un concours de bouquets floraux !
Jérôme Noirez nous conte avec beaucoup de jeux de mots et de petites scènes cocasses les péripéties de l’histoire. Très vite le lecteur s’attache à la fois aux personnages principaux que son Zita, son père et le chien Wormy, mais aussi se satisfait du style soigné et humoristique de l’écriture de l’auteur. Sans oublier les illustrations de Maya Minhidou qui permettent de mieux visualiser des évènements de l’histoire ou des personnages, dans un style charmant et visuellement doux, parfait pour les jeunes ados !
Zoo Cosmique promet donc d’être une série passionnante et séduisante où chaque tome peut se lire seul. Le style est simple, très accessible et drôle. L’histoire est imaginative avec une progression millimétrée où on n’a pas le temps de s’ennuyer. 120 pages qui filent à la vitesse de la lumière !

Lien pour marque-pages : Permaliens.